Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Nigel Cole
Pays d'origine UK
Durée 1h34
Sortie en France 25/10/2000
Sortie Mondiale
2000

Avec
Brenda Blethyn (Grace Trevethyn)
Craig Ferguson (Matthew)
Martin Clunes (Dr Bamford)
Tchéky Karyo (Jacques Chevalier)
Valérie Edmond (Nicky)
Leslie Phillips (Vicar)
Diana Quick (Honey)
Denise Coffey (Madame Hopkins)

Scénario Craig Ferguson Mark Crowdy
Production UGC PH Skypictures Wave Pictures
Distribution UFD





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 3

Saving Grace
 
Un peu facile, inégal mais sympa
 

26/08/2002
voir les images
Plaisant

Bled paumé du Sud de l'Angleterre. Grace vient de perdre son mari et découvre que son cher et tendre, doublé de l'étoffe du parfait salaud lui laisse une montagne de dettes.
Bourgeoise attachante menant une vie paisible et plutôt facile parmi ses plantes, Grace est une vraie crème (anglaise).

Naïve mais pas trop

Grace a la main verte. Et elle sait distinguer le thé (normal elle est anglaise) d'une plante ou d'une drogue.
Aussi, quand son écossais de jardinier (jardinier exécrable mais homme à tout faire dévoué qui cultive à ses heures perdues un brin de marijuana) lui demande de soigner une de ses plantes malades, elle met tout son cœur à l'ouvrage.
Et plus car potentialités financières.

La trame de Saving Grace est centrée sur la marijuana et pourtant Nigel Cole a choisi de ne pas en parler. Par facilité, par refus de parti pris ou parce que ce n'est pas le sujet du film (on pourrait pourtant croire le contraire) ?
Souvent drôle et attachante, cette comédie anglaise en décors pittoresques nous mène résolument sur le chemin de la bonne humeur (anglaise).
Les personnages, quoique attachants, auraient mérité d'être plus fouillés. Néanmoins les acteurs sont excellents et jouent leur rôle à la perfection. La scène dans la droguerie avec les deux grand-mères allumées et l'huissier est tout bonnement irrésistible!

Cependant malgré quelques bons passages ce film plaisant ne décolle pas. Le scénario s'essouffle assez rapidement pour déboucher sur un final halluciné et un dénouement abracadabrant.

Un peu facile, inégal, mais foncièrement sympathique.
A noter la French Touch apportée par Tcheky Karyo en faux méchant et vrai séducteur.


.::Sophie
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites