Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Guy Ritchie
Pays d'origine USA
Durée 1h44
Sortie en France 15/11/2000
Sortie Mondiale
2000

Avec
Brad Pitt (Mickey O'Neil)
Jason Statham (Turkish)
Vinnie Jones (Tony)
Robbie Gee (Vinny)
Alan Ford Ewen Bremner (Mullet)
Benicio del Toro (Franky)
Rade Serbedzija (Boris)
Jason Flemyng (Darren)
Ade (Tyrone)

Scénario Guy Ritchie
Musique John Murphy
Distribution Columbia Tristar





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 3

Snatch, tu braques ou tu raques
(Snatch)
 
Culte
 

26/08/2002
voir les images
Les simplets, les méchants, les tordus et les gitans (ou doux, durs et dingues, mais surtout dingues)

Y vient d'où ce diamant 84 carats ?

Franky four fingers et ses acolytes ont dérobé un diamant de 84 carats dans une banque haute surveillance. Les doigts dans le nez. Direction Londres où FFF doigt fourguer le caillou à DTH, Doug the Head en anglais dans le script. Mais tout le monde n'est peut-être pas d'accord...
A propos, vous savez pourquoi on surnomme Franky "Four Fingers" ?

En avoir, ou pas

Il y a ceux qui en ont (Doug the Head, FFF, Horace Good Night Anderson, Boris the Blade, Bullet Tooth Tony…), ceux qui n'en ont pas (Turkish, Tommy, Mickey…) et ceux qui pourraient en avoir (Errol, Sol…).
Autrement dit, ceux qui en ont en ont aussi pris pour cher : livraison avec bon de connerie garanti. Le sobriquet est un signe distinctif, non de distinction.
Mais il y a aussi les autres. Ce qui fait un certain nombre de personnes à l'arrivée. Oui, à l'arrivée, car pour peu que vous mobilisiez vos neurones, vous ne vous devriez pas vous perdre en route.

Du n'importe quoi extrêmement organisé

Il y a les anglais, les russes, les américains et les gitans, les mafieux et les non mafieux, et tout ce beau monde est invité au banquet de la dérision. Au menu ?
Le braquage fait office de tour de chauffe.
Suit un vrai départ en fanfare avec présentation des personnages en 35,5 secondes.
Ralentis, accélérés (pour éviter les raccourcis), arrêts sur image, vision d'une scène sous différents angles, répétitions jouent le rôle de voiture-balai.
Le rythme est on ne peut plus débridé, le style disparate : docu, clip, jeu vidéo, les impressions se bousculent comme des cochons dans une porcherie.
Mais que viennent faire les cochons dans l'histoire ?
Ils participent à la cohérence de l'ensemble, bien évidemment (contrairement aux films de Kusturica!) !

Car tout s'emboîte parfaitement, tout effet a sa cause, et toute cause à ses effets. Chaque élément est important, chaque personnage a un rôle à jouer (ouf !), une utilité bien définie.
Du pain béni pour Ritchie qui se laisse aller au délire d'une mise en scène nerveuse et tape à l'œil. Pas de doute, nous sommes bien devant un film, un très bon divertissement, même.

Le délire et l'exagération pour patrie.

Autour d'un diamant pur gravitent des personnages souvent en toc. C'est voulu.
Le pastiche du héros indestructible est hilarant, les gangsters constituant une cible idéale pour verser dans la dérision pure. En marge de ces larrons, les gitans apparaissent comme de fins malins et de sérieux clients. Quant aux autres, ils sont bêtes et méchants!

Par ailleurs, la BO est un élément clef du dynamisme du film.
Cela dit ce sont les enchaînements qui sont remarquables. Avec cette manière ahurissante de changer d'angle pour donner une autre vision de la scène, cette faculté à bousculer le rythme et nous scotcher à notre siège.
Une performance.


.::Sophie
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Snatch boy a écrit le 24/08/2002 à 17h21.  Commentaire 355, Visiteur 229
C clair...
ca fait plus de 8 ans ke je me fait une toile par semaine
et ce film c LE MEILLIEUR OF THE DETAH KI ARRACHE TOUT!!!!
koi de mieux ??? humour, action, scenario, TOUT Y EST!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
c simple.... snatch, c ZE FILM !!!!!!!

Ledav a écrit le 23/11/2002 à 14h55.  Commentaire 356, Visiteur 230
guy ritchie m'avait déja fait halluciner avec "arnaques crimes et botanique", mais là c'est du grandiose!!!!!!!

SOPHIE a écrit le 01/05/2003 à 23h59.  Commentaire 1014, Visiteur 602
FILM ABSOLUEMENT EPOUSTOUFLANT, ET PAS SEULEMENT PARCE QUE BRAD PITT A UN CORPS D' ENFER! NON, TOUT Y EST: HUMOUR FIN ET DERISOIRE, DIALOGUES SURREALISTES ET UN FILM QUI TIENT EN HALEINE JUSQU' A LA FIN...
ET AUSSI BRAVO POUR LA DISTRIBUTION DES ROLES...

Snatch a écrit le 13/04/2007 à 11h51.  Commentaire 18861, Visiteur 5430
c LE MEILLEUR FILM QUE Jé JAMAIS VU !!!!!!!!!!

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites