Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Etienne Chatililiez
Pays d'origine France
Durée 1h48
Sortie en France 21/11/2001
Sortie Mondiale
21/11/2001

Avec
André Dussolier (Paul Guetz)
Sabine Azéma (Edith Guetz)
Eric Berger (Tanguy Guetz)
Hélène Duc (Odile, la grand mère)
Aurore Clément (Carole)
jean-Paul Rouve (Bruno)
Richard Guedj (Patrick)
Roger Van Hool (Philippe)
Nathalie Krebs (Noëlle)
Jacques Boudet (Le juge)

Scénario Laurent Chouchan et Etienne Chatiliez
Musique Pascal Andreacchio
Production Telema
Distribution UFD





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 2

Tanguy
 
Parents, je vous aime !
 

26/08/2002
voir les images
Tanguy est un garçon studieux, sympa et qui a du charme. Après avoir vaillamment ridiculisé polytechnique, englouti son doctorat sur la Chine le voici qu'il passe sa thèse sur la culture chinoise et une certaine intériorité. Il est écouté d'un ministre et collectionne les conquêtes féminines (surtout asiatiques justement). Pas de quoi faire un film ? Et bien si car, à 28 ans, le brave gaillard vit toujours chez ses parents et ils vont tout faire pour s'en débarasser…
Je vis chez mes parents et j'assume

André Dussolier et Sabine Azema sont épatants dans le rôle des parents. Le père oscille entre rires jaunes et crises d'autorité et la mère, dépressive, habituée du divan d'un psychologue confronté à ce même problème " générationnel ", subit un véritable conflit intérieur destructeur, entre son rôle de " bonne mère aimante " et sa tranquilité, autrement dit entre normalité sociale et individualité.
Face à ce pétage de câbles, le tout gentil Tanguy proclame avec entrain des " je vous aime " rituels à ses parents qu'il adore. Ses citations continuelles de proverbes chinois, ainsi que la sérinité qui s'en dégage, créent non seulement une distance culturelle mais aussi un fossé caractériel avec ses créateurs : la sérénité face à l'orage du père et la pluie de sa mère.
Je vous fait grâce des répliques percutantes, des comiques de situation et des pires cruautés orchestrées de main de maître par un André Dussolier et une Sabine Azema décidément très en forme.

Tanguy n'est pas le film du siècle, loin de là, mais il permet de passer un bon moment. Il manque un petit quelque chose… Il permet néanmoins d'aborder, sous son œil rieur, une réflexion sur la place de l'enfant au sein du couple, les études et les différences culturelles France-Asie.

Mais tout ceci n'est qu'une comédie, bien plaisante ma foi.


.::
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Morgan a écrit le 13/07/2003 à 18h59.  Commentaire 1680, Visiteur 973
Ayant visionne ce film mainte fois, je peux dire que j accroche a ce film.
Les acteurs sont tous exelents ( aahh andre Dussolier),
et c est un tres bon divertissement.
Une comedie tres agreable si on se laisse prendre au film.

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites