Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Jean Pierre et Luc Dardenne
Pays d'origine Fra/belg
Durée 1h43
Sortie en France 23/10/2002
Sortie Mondiale
23/10/2002

Avec
Olivier Gourmet (Olivier)
Morgan Marinnz (Francis)
Isabella Soupart (Magali)
Rémy Renaud (Philippo)
Nassim Hassaïni (Omar)
Kevin Leroy (Raoul)
Félicien Pitsaer (Steve)
Fabian Marnette (Rino)
Jimmy Deloof (Dany)

Scénario Luc et Jean-Pierre Dardenne
Production Archipel 35 et les films du fleuve
Distribution Diaphana Distribution

Sur le Web
Site officiel
Le fils

Récompenses:
Olivier Gourmet : prix d'interprétation masculine à Cannes 2002




votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 5

Le fils
 
Le grand Pardon
 

04/01/2003
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Pourquoi a-t-on le sentiment que l’on vient d’assister à un des meilleurs films de ces dernières années ? Pourquoi ce film qui semble tellement « lesté » par une somme infinie de détails matériels parvient-il à atteindre une grâce quasi-mystique ? Longtemps après la fin de la séance, les questions hantent et ne trouvent que peu de réponses.

Un suspens étouffant

L’histoire est simple et semble peu avenante. Un professeur de menuiserie, Olivier (formidablement interprété par Olivier Gourmet), qui travaille dans un centre de réinsertion pour adolescents, prend sous son aile un nouveau jeune, nommé Francis et paraît entretenir une relation d’attraction - répulsion avec lui. La cause de ce rapport trouble nous est fournie assez vite : le garçon est l’assassin du fils unique d’Olivier et il vient dans ce centre après avoir purgé sa peine de prison.
Se met en place alors un suspens étouffant car le doute plane sur les intentions de Olivier à l’égard de son « protégé », qu’il initie à l’art de la menuiserie sans lui avouer la raison de son pressant intérêt.

Abîme métaphysique…

Toute la force du film se déploie alors, Olivier semble fasciné par celui qui est à la source de son malheur. On comprend que la mort de son fils a brisé sa vie et l’a plongé dans une solitude sans fin. Sans vraiment réaliser lui-même comment il peut avoir la force d’aider Francis, il semble trouver en lui un nouveau fils. Nous voilà au cœur d’un incroyable abîme métaphysique. Chaque geste a priori banal, chaque regard prend alors une dimension symbolique sans que cela paraisse forcé et appuyé. Le mérite en revient à la mise en scène à la fois frénétique et très réaliste des frères Dardenne, dont on a souvent souligné qu’ils viennent du documentaire. Ils suivent, caméra à l’épaule, Olivier dans son quotidien, restant le plus souvent dans son dos, filmant sa nuque avec une grande intensité. Le film est délesté de tout le pathos qu’une telle situation pourrait procurer mais au contraire trouve toute sa puissance d’évocation dans cette simple description des techniques de la menuiserie et d’événements ordinaires.

Au cœur d’un dilemme humain

Le final renoue avec quelques codes du film d’action mais se termine, comme il se doit, sans réponse claire. Au spectateur de laisser parler sa conscience.
Après les très réussis « La promesse » et « Rosetta », les Dardenne, grâce à leur style si caractéristique, viennent donc de livrer un nouveau film singulier, d’apparence austère mais surtout d’une grande et belle sobriété. Leur regard est, cette fois, moins directement social mais plonge au cœur d’un dilemme humain, tendu et épuré jusqu’à la Grâce.


.::Samuel
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Jean a écrit le 06/01/2003 à 23h21.  Commentaire 92, Visiteur 29
Grrrr désormais Martin et moi nous voulons voir ce film !
Evidemment, nous sommes en partiels jusque mercredi inclus

Mamona a écrit le 15/02/2006 à 20h07.  Commentaire 16845, Visiteur 4782
bonjour
j'ai beaucoup aimer votre site je les trouveés en cherchant des des recherche sur le film LE FILS j'ai un service a vous demender j'ai besoin le résumer du fil LE FILs ses trés importent pour moi je vous en pris envoyer moi le résumer entier du film ou dite moi ou praije trouvais le résumer du film
je suis de belgique je ma prénomme mamona
merci d'avance
PS: j'ai besoin le film ant VENDREIE 24 FEVRIER 2006
MEDRCIIIIIIII BEAUCOUPPPPPPPPPPPPPPP

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites