Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Bob SDolman
Pays d'origine USA
Durée 1h34
Sortie en France 29/01/2003
Sortie Mondiale
2002

Avec
Goldie Hawn (Suzette)
Susan Sarandon (Lavinia)
Geoffrey Rush (Harry)
Erika Christensen ( Hannah)
Robin Thomas (Raymond)
Eva Amurri (Ginger)
Matthew Carey (Jules)
Andre Ware (Jake the Bartender)
Adam Tomei (Propriétaire du Club)
Marlayna Garrett (Une groupie)

Scénario Bob Dolman
Musique Trevor Rabin
Production Twentieth Century Fox
Distribution UFD

Sur le Web
Site officiel
Fox Searchlight





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 3

Sex fans des Sixties
(The Banger Sisters)
 
60's en 2000
 

03/02/2003
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Wouah ! Vous avez déjà imaginé Susan Sarandon s’éclater en boîte ? Alors c’est le film qu’il vous faut pour assouvir votre imagination !
J’étais assez réticent au début et puis je me suis lancé comme quand vous avez un truc pas forcément ragoûtant à manger ou à faire alors vous foncez tête baissée pour finir votre machin puis voilà…

Banger Sisters ou comment se font les retrouvailles entre deux anciennes copines groupies des années 60/70, fans de Jim Morrison et « baiseuses » notoires. L’une, Suzette, encore plongée dans le passé, continue à travailler dans le club mythique où Morrison traînait régulièrement. Mais pas pour longtemps. Une fois virée, elle part retrouver sa copine Vinie qu’elle n’a pas revue depuis 20 ans.
Cette dernière a épousé un avocat en passe de devenir politicien. Elle a un jardin, une maison avec une aile « enfant » et une fontaine dans l’allée. Evidemment, les retrouvailles vont être un peu originales et donnent l’occasion de mettre en scènes certaines situations hilarantes.

C’est finalement une comédie sympathique qui se regardent aisément. Goldie Hawn est assez convaincante - ses seins aussi ! ;-) – et Susan Sarandon donne une touche d’imprévu qui feront rire aux éclats ceux qui la connaissaient surtout dans des rôles tragiques.
Les rôles secondaires ont aussi leur place, Geoffrey Rush notamment dans le rôle d’un psychopathe décalé mais attendrissant.

Pour un bon moment de détente sans prétention.


.::Dan
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites