Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Peter Mullan
Pays d'origine GB Irlande
Durée 2h00
Sortie en France 02/02/2003

Avec
Geraldine Mc Ewan (Soeur Bridget)
Anne-Marie Duff (Margaret)
Nora-jane Noone (Bernadette)
Dorothy Duffy (Rose-Patricia)
Britta Smith (Katy)
Frances Healy (Soeur Jude)
Eithne Mc Guiness (Clémentine)
Julie Austin Phyllis (Soeur Augusta)

Scénario Peter Mullan
Musique Craig Armstrong
Production PFP Films
Distribution Mars Films





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

The Magdalene Sisters
 
Sombre et tragique
 

06/02/2003
voir les images
J’avais déjà vu la bande annonce quelque part dans un cinéma d’un réseau très connu avec 3 lettres. Avant d’assister à la projection, on m’avait prévenu d’avoir un morale d’acier avant d’entrer dans la salle. Du coup, je me suis muni d’un petit Nabil, ado de 17 ans, plein d’entrain et d’énergie. Mais après la projection, il semblerait que même la fougue adolescente peut être vaincue par ce film.

The Magdalene Sisters, basé sur une histoire vraie, est un film sombre qui se focalise sur le destin de 3 jeunes filles, internées dans un asile de travail tenu par des sœurs de Marie-Madeleine particulièrement dures et ignobles. Les filles qui y sont amenées sont souvent injustement " accusée " de pécher. Il faut préciser que l'histoire se situe dans l'Irlande de l'après guerre. Rose, Margaret et Bernadette sont toutes trois envoyées là non pas pour leur péchés, mais plus pour soulager le poids de la honte familiale ou de la communauté.
Lorsqu'elles arrivent et sont reçues par sœur Bridget, les conditions de vie données par cette dernière rendent déjà compte du dramatique de la situation. Mais le coup de grâce vient à la fin du film (vous verrez).

Peter Mullan, réalisateur de cette œuvre difficile a reçu le prix du Lion d'Or à Venise. Auparavant acteur (et pas mauvais le bougre), Peter s'était déjà mis à la réalisation de long métrage : Orphans, un film assez sombre aussi sur les peurs individuelles et la recherche de la paix intérieure.

A noter : a la remise des prix à Venise, Peter a du s'expliquer sur le fait que ce film n'était pas contre l'église, mais cela n'a pas empêcher l'institution religieuse - qui n'a toujours pas indemniser ces femmes, dont la plupart sont encore en vie, pour le travail qu'elles ont fourni - de juger cet œuvre comme " anti-clérical " !


.::Dan
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

CM (le Critik Maské) a écrit le 07/02/2003 à 21h09.  Commentaire 498, Visiteur 307
Bon ben il semblerait qu'en faisant la modif', on ait squizé mon PS alors je me permet de la rajouter ici...
PS (donc) : je tiens à rendre hommage à ma Mémé sans qui je ne serai peut-être pas bouddhiste aujourd'hui.

Alchimiste1968 a écrit le 17/03/2003 à 20h56.  Commentaire 711, Visiteur 419
Tres bien fait! Le réalisateur a évité prendre la voie du mélodrame facil pour arracher les larmes! Non. C'est une histoire serieuse, bien racontée, et angoissante!

Eric 75010 a écrit le 29/03/2003 à 20h52.  Commentaire 792, Visiteur 464
J'avais une très mauvaise opinion des religieux bien que travaillant avec beaucoup d'entre eux aujourd'hui en milieu associatif.
Ce film ne fait que confirmer mes pensées sur l'église et les pseudo religieux qui l'a constitue.
Cruels, intolérant, égoïste, interessés, frustrés et ivre de pouvoir et certainement moins religieux que moi même qui ne le suis pas dans l'idée.
Secte ou église catholique quelle différence ???

Sintonia a écrit le 11/04/2003 à 19h13.  Commentaire 872, Visiteur 516
je ne pense pas qu'il faille mettre ce film en quelconque relation avec l'Eglise.Ce qu'il faut,c'est voir la souffrance de ces jeunes femmes,la partager et s'en indigner;ça;ce film magistralement mené nous le fait ressentir du début à la fin.
un chef d'oeouvre de vérité et d'émotion

Molière a écrit le 27/04/2003 à 18h58.  Commentaire 970, Visiteur 581
Entrez votre commentaires ici !

Molière a écrit le 27/04/2003 à 19h00.  Commentaire 971, Visiteur 582
Superbe, mais néanmoins glauque...impossible d'imaginer que ce couvent est pu exister j'usqua nos jours!!

Juju a écrit le 07/08/2003 à 10h45.  Commentaire 2466, Visiteur 1110
Ce film EST UN CHEF D'OEUVRE !

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites