Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Brad Silberling

Avec
Nicolas Cage (Seth)
Meg Ryan (Maggie Rice)
Andre Braugher (Cassiel)
Dennis Franz (Nathalie Messenger)
Colm Feore (Jordan)
Robin Bartlett (Anne)
Sarah Dampf (Susan)
Joanna Merlin (Teresa)
Rhonda Dotson (la mère de Susan)
Nigel Gibbs (le docteur)

Scénario Dana Stevens
Production Atlas Entertainment
Distribution Warner Bros. France





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 1

La cité des Anges
 
A éviter
 

20/02/2003
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Quelle ne fut pas ma surprise, en m'asseyant devant La Cité des Anges, de découvrir que ce film dont je ne savais rien est le remake du superbe film de Wim Wenders, Les Ailes du Désir. Je parle de surprise, je devrais en fait évoquer les craintes qui m'ont alors assaillies (craintes qui se révéleront justifiées).
Ce film (passé inaperçu à sa sortie en salle) allait-il rendre justice à la poésie, la grâce contemplative, le mystère qui font de l'original un chef-d'oeuvre ?
Evidemment non.
Film céleste qui se passait d?explications simplistes et faciles, Les Ailes du Désir flotte à des milliards de pied quand La Cité des Anges, pâle tentative de copie, édulcorée par une volonté « grand public » se perd dans la niaiserie.

Seth est un ange, gardien. Adoucissant la vie des humains, ou leur mort. Ses qualités d?empathie ne sont pourtant que mentales. Les anges ne goûtent pas à proprement parler, à la vie. Les secrets de nos sens leur sont étrangers. Pourtant, lorsque Seth rencontre, lors de l'une de ses missions, une jeune femme chirurgien, il découvre un amour submergeant tout ce qu'il a connu jusqu'alors. Un sentiment pour lequel il souhaiterait presque renoncer son immortalité.

Nicolas Cage a beau être beau comme un ange et diablement touchant, il reste qu?il se bat tout seul pour sauver ce film désastreux et scotché pour son malheur aux standards hollywoodiens.
Passe encore que notre bel ange tombe amoureux de Meg Ryan, mais on demande grâce quand les anges sont réduits à un club de créatures en imper noir qui se réunissent au lever et au tomber du jour à l?appel du Maître ! ! ! ! !
Et que dire de la reprise maladroite de la scène de la bibliothèque ? De la transformation de la rencontre entre l?ange et l'acteur en celle de Seth et Messinger, ange déchu par choix qui fait la description lamentable du cercle des anges comme un vulgaire club justement (« tu passes tes journées dans es bibliothèques, ? Vous vous réunissez toujours sur la plage au lever du soleil ? ») Par pitié, n'en jetez plus ! ! ! ! !

Le pire reste la fin, qui réduit encore ce film désespérant à une banale histoire d'amour lacrymale garnie d'une morale à 2 sous sur l'amour et sur la vie (mieux vaut une nuit d'amour qu'une éternité sans avoir connu ce noble sentiment ? La vie, c'est bien, même si tu meurs à la fin).

Même pas décevant, ce film est tout juste à éviter.



.::Sophie
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Clairance a écrit le 13/11/2003 à 12h19.  Commentaire 3493, Visiteur 1550
J'ai lu pas mal de commentaire sur ce film "La cité des Anges" et à lire les critiques, je crois qu'elles sont fondées. Mais j'aimerais ajouter une chose: quand j'ai vu ce film, il est vrai que l'on a mal peint le cercle des anges comme étant un club mais du moins, on nous a montré ce qu'était capable de faire un être humain, même un ange, pour avoir à vivre un instant unique avec la personne qu'on aime. Peut importe la fin mais ce qui compte, c'est ce moment, cet instant que personne ne pourra vous l'enlever de la mémoire, le moment où vous avez dit non à tout, au risque de votre vie pour ne pas perdre l'être cher... Cela nous montre aussi comment une personne arrive seule à gâcher, sans le vouloir, une vie qui aurait été prometeuse en laissant un coeur blessé.

Olivada a écrit le 13/11/2003 à 17h08.  Commentaire 3496, Visiteur 1553
Ce film sort de l'ordinaire par le fait qu'il n'y a pas le fameux happy end américain.Il ya également cette espèce de monotonie que je n'apprécie guère, à savoir, les anges ont l'air d'être des machines dénuées de toute réflexion, las de leur lot quotidien. Les anges sont habillés en noir, une tenue qui paraît plutôt originale mais qui, en réalité, ne cadre pas avec l'image qu'on a depuis toujours des anges en blanc.

Jojo a écrit le 03/10/2004 à 14h39.  Commentaire 8450, Visiteur 3072
j'ai lu ton commentaire qui ma énormément étonné:en effet je ne pensais pas que quelqu'un puisse dire que ce film est à évité.Moi je l'ai trouvais tt simplement magique, génial et trés poétique.Ce film m'a laissé "bouche bée". Cependant je n'ai pas vu "les ailes du desir", peut étre que si je le voyé je penserais comme toi que "la cité des anges" est un film a éviter ms pour l'instant sa n'est pas du tout le cas.

Juju a écrit le 11/02/2005 à 12h51.  Commentaire 10723, Visiteur 3620
alors je ne suis pas du tous d'accord ! vous n'avez rien compris au film c'est l'un des film qui m'a le plus marquer ,original et à la fois tellement vrai ! en plus au moin cela ne fini pas comme tous les autre navet de film ou tous fini bien , non la au contraire ça finit mal ,mais ça au moin ça montre la vrai vie! car dans la vie tous ne fini pas bien et ce film est un exemple de courage,d'amour,de vonlonté a ça c'est sur y a pas beaucoup de gens de nos jour qui sont comme ça et qui assume leur acte comme dans le film puuf vos commentaires sont nul ce film est extraordinaire et si seulement ça pouvait exister dans la vrai vie!

Jojo a écrit le 12/02/2005 à 13h47.  Commentaire 10741, Visiteur 3072
oui tt ta fé dacor ac juju!!!vos com sont pouri!!mintnan jpeu le dir car g vu les ailes du desir de win wenders et franchman jme sui tro fé chié devant se film!!!g vréman pa émé du tou!!!alor ke la cité des anges je lé vu, revu et rerevu san mennuyer une seule seconde il est franchman a voir se film!!!!..;a bon entendeur!

Papillon a écrit le 08/05/2005 à 12h54.  Commentaire 12442, Visiteur 3896
je suis en train de faire un dossier pour mon td de sociologie basé sur le cinéma qui aborde le sujet des remakes et pour ça je prend comme exemple les ailes du désir et la cité des anges. moi aussi j'avais vu la cité des anges ,que g trouvé magnifique, il y a quelques années. Cependant depuis que g vu les ailes du désir mon avis a légèrement changé. c vrai que ce film n'est tout de suite très abordable , il ne se regarde pas que comme un divertissement, et c justement pour cela qu'il vaut le détour. les ailes du désir racontent une histoire d'amour mais aussi une histoire avec les cicatrices de la guerre , le mur. ce monde un peu chaotique que tentent de sauver les anges de la mélancoluie. g revu la cité des anges ensuite et je n'ai pas pu m'empêcher de le trouver un peu...superficiel quoi que très bien pour faire pleurer margot sous son plaid le samedi soir!

Laura a écrit le 25/02/2006 à 19h55.  Commentaire 16960, Visiteur 4815
moi je suis pas d'accord avec toi car oui parfois c'est peut etre un peu gros mais ça reste un trés beau film qui fait rever tous les gens qui veulent rien qu'une seconde quitter ce monde et oser devenir ange.
C'est un trés beau film, plein d'emotion et quel jeu de Nicolas Cage et meg Ryan! En effet lui trop humain pour etre un ange et elle simple mortelle au visage trop angelique.
Vous n'avez rien compris au film et vous ne prenez pas le temps de rever. C'est dommage!moi j'ai adoré et je ne peux pa m'empecher quand je le vois ce film de rever!

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites