Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Wim Wenders
Pays d'origine Angl/All
Durée 123
Sortie en France 15/03/2000
Sortie Mondiale
2000

Avec
Mel Gibson (Jay D. Skinner)
Jeremy Davies (Tom Tom)
Milla Jovovich ( Éloise)
Jimmy Smits (Geronimo)
Gloria Stuart (Jessica)
Harris Yulin (Stanley Goldkiss)
Bud Cort (Shorty)
Peter Stormare (Dixie)
Amanda Plummer (Vivien)
Donal Logue (Charley Best)

Scénario Nicholas Klein, Bono
Musique Bono (U2)
Production Wim Wenders, Deepak Nayer, Bruce Davey, Bono, Nicholas Klein

Sur le Web
Site officiel
THE MILLION DOLLAR HOTEL





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 5

L'Hôtel D'Un Million De Dollars
(THE MILLION DOLLAR HOTEL)
 
Un hotel délabré dans la cité des anges...
 

02/06/2003
voir les images

Acheter la musique du filmAchetez che Amazon.fr
Introspection.
Dans les années 1930, l'hôtel "Million Dollar" à Los Angeles hébergeait les grandes personnalités de l'époque.
Aujourd'hui, le faste de l'endroit a fait place à la décrépitude, il est devenut un palace délabré dans le quartier déshérité de Down Town.


Dans cet imposante forteresse survit une bande de gentils paumés (dealers, prostituées, artistes ratés, révoltés et déracinés en tout genre) qui vivent en marge de la société.
Mais l'existence de ses occupants se trouve profondément bouleversée lorsqu'Izzy, fils d'un magnat des médiats, chute mortellement du haut de l'édifice.
Skinner (Mel Gibson) est Engagé par le pére du feu Izzy pour élucider l'affaire.
Cet agent du FBI va devoir se heurter au quasi autisme de l'ensemble des locataires de l'immeuble afin de trouver un éventuel meurtrier à ce suicide douteux.
Il s'attache alors la confiance de Tom Tom (Jeremy Davies), le meilleur ami du défunt qui se trouve etre un jeune "attardé" amoureux d'une belle et sauvage jeune fille qui nie sa propre vie; traînant nus-pied dans les rues malfamées de Down Town...


Un tournage un peu spécial.

Wim Wenders avait prévu de tourner The Billion Dollar Hotel; mais l'idée originelle de superposer un hôtel futuriste sur l'actuel Million Dollar hotel (nouvellement nommé Frontier Hotel) s'avéra trop coûteuse.
Le réalisateur de genie troqua alors la science-fiction contre un récit contemporain tourné à l'intérieur même du Million Dollar Hotel, hôtel ou U2 avait tourné l'une de ses vidéos sur le toit de l'immeuble.
La décision de filmer en décor naturel etait censé rendre le film plus crédible; en effet Wenders jugeait cette contrainte comme un atout...mais elle rendit le tournage bien plus complexe.
Les techniciens durent s'habituer aux véritables occupants des lieux. Certaines personnes bruyantes et provocatrices faisaient du tapage, tandis que les autres suivaient les événements avec intérêt, tout en parlant entre elles un langage confus et codé... Une atmosphère des plus loufoque, qui sans nul doute contribua à combler cet appétit de vérité tant désiré par le réalisateur.


Mon avis.

Même s'il n'est pas le meilleur film de Wim Wenders, The Million Dollar Hotel s'inscrit toutefois dans le style visuel que le réalisateur affectionne tout particulièrement et maîtrise à merveilles, il nous offre également quelques plans sublimes de Los Angeles
La galerie de personnages hauts en couleur qu'il se plaît à dépeindre constitue à proprement parler le principal attrait de ce conte moderne; à commencer par l'hôtel lui-même, véritablement personnifié et aussi charismatique qu'un Mel Gibson fort convaincant en agent du FBI handicapé autant rigide qu'impassible.
Milla Jovovich est pétillante de fraîcheur et dévoile ici toute l'étendue de son talent, quant à Jeremie Davies, c'est en véritable révélation qu'il interprète le rôle de Tom Tom.
La B.O est composé principalement de morceaux inédits de U2 et rend une atmosphére encore plus douce et mystérieuse au film (Merci Bono)
Si on apprécie le travail de fourmi du cinéaste qui a su diriger ses comédiens de main de maître, on s'étonnes parfois de l'étroitesse du scénario qui laisse un petit goût d'inachevé... mais n'est ce pas aussi le but recherché?


Quelques mots sur "l'équipe".

Ecrit par Bono (le chanteur de U2) et Nicholas Klein, ce long-métrage est le vingtième de Wenders en à peine 30 ans de carrière. On lui doit pour mémoire et entre autres les Ailes Du Désir, Buena Vista Social Club et Paris, Texas...



.::Lésia
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Sophie a écrit le 02/07/2003 à 01h05.  Commentaire 1604, Visiteur 923
il me semble que le titre français est "The million dollar hotel"; en fait, je le pense et je l'espère...

Lesia a écrit le 09/07/2003 à 16h47.  Commentaire 1667, Visiteur 368
il ne me semble pas non plus!
je ne sais pas pourquoi j'ai ecrit ça!
à moins que peut etre en version québécoise...:p

Juldraven a écrit le 18/05/2004 à 02h35.  Commentaire 6616, Visiteur 2593
on aime ou on aime pas, a voir special

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites