Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Barry Levinson
Pays d'origine USA
Durée 2h02
Sortie en France 16/01/2002

Avec
Bruce Willis (Joe Blake)
Cate Blanchett (Kate Wheeler)
Billy Bob Thornton (Terry Collins)
Stacey Travis (Cloe Miller)
January Jones (Chloé)

Scénario Harley Peyton
Musique Christopher Young
Production Cheyenne entreprises
Distribution UFD

Date de sortie du DVD:
16 opctobre 2002




votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

Bandits
(Bandits)
 
Joyeuse comédie aux multiples facettes
 

18/08/2002
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Barry Levinson a envie de se marrer… et nous fait mourir de rire !

Pour ceux qui s'attendent à voir un vrai film de bandits, ils ont tout faux ! Bandits est plus un clin d'œil narquois aux habituels films de braqueurs de banques qu'un " action movie " dans le sens traditionnel du terme. Sans pour autant se priver de swinger !

Mais que fait la police ????

Joe le dur en a ras le bol de la prison et décide de prendre la clef des champs. Son compère Terry, qui n'a rien de mieux à faire et ne comprend pas très bien ce qui se passe, lui emboîte le pas. Quant aux gardiens de la prison, qui sont anormalement lents, ils regardent les 2 bagnards se barrer en protestant vaguement à coups timides de fusil à 2 balles (désolée j'ai pas pu m'en empêcher…). Au (tout) début réticent (" On peut retourner à la prison ? "), Terry, qui n'est pas aussi con qu'il en a l'air, a une idée de génie : braquer des banques avec le concours du manager préalablement kidnappé… Et c'est comme cela que nos 2 hors la loi deviennent les très médiatisés sleepover bandits !

Les ficelles du métier

Il est évident que Levinson connaît son métier. Et comme il est relativement difficile de faire du novateur en ce moment, il s'est dit que faire du neuf avec du vieux était sûrement la solution. On peut dire qu'il a tapé dans le mille !
Ce film est un vrai bijou de dérision.

Le tandem Jerry /Joe est impayable et génialement complémentaire. Bruce Willis est plus charmeur que jamais, à tel point que c'est à mourir de rire, et Levinson use et abuse de cette facette ultra-connue : avec l'employée de banque, la jeune femme à qui ils empruntent la voiture, l'adolescente qui héberge nos fuyards. Levinson en rajoute et Willis séduit à tour de bras !
Plus c'est irréaliste, et plus on se marre. Plus c'est prévisible, et plus on attend ce que l'on voit arriver à 100 mètres.

Levinson ne prétend pas jouer avec un suspense insoutenable, alors il s'amuse avec les personnages.
Le scénario a la bonne idée de pousser une charmante jeune femme dans les pattes, et surtout dans les bras, de nos robins des bois des temps modernes (modernes puisqu'ils ont parfois un sens particulier du partage…)…
Si Willis et Thornton sont excellents, c'est cependant Cate Blanchett qui tire le mieux son épingle du jeu. Cette actrice est tout bonnement géniale ! On l'a vue dans plusieurs films cette année, et elle étonne à chaque fois. Dans son rôle de mégère attendrissante de The Man who cried, en maman inquiète dans Intuitions, elle crève l'écran (et ce n'est pas fini puisqu'elle a un petit rôle " dans Le Seigneur des Anneaux !!). Dès son entrée en scène, en femme bleue à la lumière du réfrigérateur, jusqu'à la scène finale, elle apporte le plus qui nous fait définitivement chavirer pour ce film.
Férocement 80's (Cf. entre autres la scène dans la cuisine), gravement fragile (" I feel very fragile at the moment, I don't think I should be alone"), romantique ou indécise, elle est irrésistible et irrésistiblement drôle. Tout comme l'ensemble du film qui est truffé de situations hilarantes et de personnages haut en couleurs : le directeur de banque narcoleptique, l'épouse kidnappée hystérique, l'otage indisciplinée…
Pour couronner le tout la BO est absolument fabuleuse et vous ne pourrez plus entendre Bonnie Tyler sans penser à la scène dans la cuisine de Kate ou l'échange énamouré de Kate et Joe dans le lit…

Ne vous refusez pas ce plaisir de comédie



.::Sophie
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Nullos a écrit le 28/02/2002 à 13h39.  Commentaire 158, Visiteur 83
tes images sont pourries car on peut ^m pas les agrandir et en plus ton site est pourris

Sophie a écrit le 22/07/2002 à 17h32.  Commentaire 159, Visiteur 48
et le commentaire, il est pourrire ???
lol

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites