Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Sam Karmann
Pays d'origine France
Durée 1h40
Sortie en France 25/06/2003

Avec
Gérard Lanvin (Jacques)
Jacques Gamblin (Francis)
Clovis Cornillac (Didier)
Julie Durand (Camille)
Florence Pernel (Laurence)
Liliane Rovère (Colette)
Etienne Chicot (Marcel)
Philippe Nahon (Roger)

Scénario Sam Karmann et Désir Carré
Musique Pierre Adenot
Production Sam Karmann
Distribution Mars Distribution





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

A la petite semaine
 
Regarde les hommes tomber
 

03/07/2003
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Acheter la musique du filmAchetez che Amazon.fr
Sacré bon petit film, que ce deuxième long-métrage de Sam Karmann. Film à l’ancienne, porté par des interprètes de haut vol, « A la petite semaine » distille un charme évident et simple. Celui d’une œuvre pas révolutionnaire pour deux sous mais qui reprend avantageusement la tradition française du film noir social et de l’amitié virile. L’ombre du grand Becker plane ici mais que l’on ne s’y trompe pas, on ne baigne pas dans une quelconque nostalgie ni dans la crasse naphtaline, qui souvent écorne ce genre de projets. Assurément une des bonnes surprises de l’été.

Les hommes entre eux

D’entrée pourtant, on craint le pire. Une partie de cartes dans un bistrot parisien qui tourne au concours d’argot et l’on se dit que l’on a peut-être affaire à une pénible resucée du folklore Lautner-Audiard. Mais nos inquiétudes sont vite dissipées quand arrivent l’exposition de l’intrigue et la présentation des personnages. Soit une bande de petites frappes entre deux eaux, deux coups, deux vies.
Jacques (joué par un Gérard Lanvin plus Ventura que jamais) sort de prison, bien décidé à se ranger et retrouve ses amis dans le café, qui leur sert de repaire. Il renoue avec le fragile Francis (émouvant Jacques Gamblin), malfrat paumé, qui vit chez sa mère et ne rêve que de théâtre. Il fait aussi la connaissance de Didier (fabuleux Clovis Cornillac, constamment au bord de l’abîme), Scarface en survêtement, les nerfs à vif et le cerveau embrumé.
Cette petite semaine de retrouvailles ne se passera bien sûr pas comme un modèle de réinsertion réussie. La malédiction dérisoire et tragique, qui poursuit ces personnages frappera de nouveau.

Le Milieu d’en bas

Mais l’intrigue, qui se suit avec attention de bout en bout, finalement passe au second plan car elle est éclipsée par une peinture attendrie de ce Milieu d’en bas. Loin des fantasmes sur le gangster héroïque et subversif, Karmann nous livre un beau portrait de groupes, entre petites galères et choix existentiels. On y parle RMI, ASSEDIC, ruptures conjugales et familiales mais aussi échappatoire par le théâtre ou par l’amour. La vie, la vraie quoi ! C’est tout le miracle du film, qui nous rend si proche et familière cette bande de pieds nickelés, dont les moeurs et le code de l’honneur ne nous semblent plus si désuets.
Karmann ne tombe jamais dans l’écueil du misérabilisme car il filme ses « héros » avec dignité et un infini respect. Ce n’est jamais la visite au zoo, le film reste toujours dans un salutaire premier degré même si on sent que les acteurs prennent un grand plaisir à jouer dans ce registre, si populaire chez nous. Ils ne cabotinent jamais, ne sortent pas les numéros convenus (le sage, le chien fou etc …) mais interprètent leur rôle avec sobriété et efficacité. Le filmage nerveux, souvent caméra à l’épaule, de Karmann les met d’ailleurs particulièrement en valeur.

Bref, on espère que ce polar artisanal et modeste, bénéficiera d’un bon bouche à oreille et saura se faufiler parmi les inévitables blockbusters estivaux.



.::Samuel
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites