Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Richard Curtis
Pays d'origine UK-FR
Durée 2h10
Sortie en France 03/12/2003

Avec
Hugh Grant (Premier Ministre anglais)
Liam Neeson (Daniel)
Thomas Sangster (Sam)
Martine McCutcheon (Natalie)
Alan Rickman (Harry)
Emma Thompson (karen)
Billy Bob Thornton (Président US)
Denise Richards (Carla)
Claudia Schiffer (Carol)
Rowan Atkinson (Rufus)

Scénario Richard Curtis
Musique Craig Armstrong
Production Working Title Films - DNA films - Le Studio Canal+
Distribution Mars Distribution





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

Love actually
 
Jeu de coeur
 

28/12/2003
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Après l’inoubliable « Quatre mariages et un enterrement », « Coup de foudre à Notting Hill » comédie fort distrayante et « le journal de Bridget Jones », Richard Curtis à la plume et derrière la caméra nous propose une comédie aussi légère que croustillante : « Love Actually ».

Destins croisés

Quelques semaines avant Noël nous allons suivre le destin d’une petite dizaine de personnages au prise avec le joies, les peines et les douleurs de l’amour. Que ce soit Hugh Grant, premier ministre anglais que l’on rêverait d’avoir tant sur la forme que sur le fond, dont le cœur s’attache à Martine McCutcheon (Natalie). Que ce soit Alan Rickman, hésitant entre sa femme et les avances de sa très jeune, très jolie et très entreprenante assistante de direction ou encore les premiers amours de Sam, enfant de 11 ans dont le père, Liam Neeson, vient de perdre son épouse.

A contre-courant des journaux télévisés

L’amour est là, partout, imprévisible. Il précède le bonheur. Richard Curtis n’ouvre pas son film sur les arrivées d’aéroport par hasard. Quoi de mieux qu’un aéroport, avec la tristesse de ses départs, mais aussi, et surtout, la joie de ses arrivées, ramenant parfois des êtres bien aimés dont nous étions privés depuis de trop longs instants pour symboliser cet amour, le bonheur dont la tristesse et la sinistrose des journaux télévisés nous privent ?
Nous en connaissons tous, tous les jours, de ces petits et quasi imperceptibles plaisirs de la vie. Cela rappelle un peu la joie enfantine de casser la croustillante croûte d’une crème brûlée bien caramélisée.

Des acteurs au top

La magnifique brochette d’acteurs réunis par Sieur Richard ne reste pas lettre morte. Que ce soit Hugh Grant que l’on aimerait embrasser lorsqu’il annonce une prise de distance avec les USA ou encore l’acteur incarnant le petit Sam, perdu aux milieux de ses sentiments, tous se sont emparés des identités de leur personnage pour les porter à l’écran d’une manière convaincante et juste.

Quelques instants de plaisirs dans un monde de brut. I love.


.::Jean
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Fabien a écrit le 29/12/2003 à 20h31.  Commentaire 3988, Visiteur 6
Pas grand chose à repprocher si cce n'est la fin en méga-happy end... et puis rien que pour le duel Hugh Grant / Billy Bob Thornton en Tony Blair fantasmé se révoltant contre le trop exigeant Bill Clinton (le tout pour une banale histoire de cœur...) sa vaut le coup... Un bon moment, assurément.

Clara a écrit le 12/01/2004 à 01h37.  Commentaire 4173, Visiteur 1451
Super, dans la lignée des '4mariages et 1enterement 'ou coup de foudre à N.H.', une comédie romantique qui ne paie pas demine, on prend du plaisir, et on se dit que 'All you need is Love, Love ,Love', j'en redemande...
ALlez y , it's great!

Sonia a écrit le 18/01/2004 à 22h40.  Commentaire 4240, Visiteur 1893
Love, actually, is everywhere...
Cette phrase au début du film nous donne d'emblée les larmes aux yeux et nous donne, ou redonne cette lueur d'espoir qu'on ne devrait jamais perdre, et même à ceux qui ne croient plus en l'amour!!!
Un film à voir en v.o bien sûr, Hugh Grant est tellement plus drôle ainsi!!

Crounette a écrit le 17/02/2004 à 14h04.  Commentaire 4547, Visiteur 2049
un film frais ,drole et emouvant comme richard curtis sait si bien les realiser.Un pur moment de bonheur ou les eclats de rire se melent aux larmes.Un film a voir et à revoir ne serait-ce que pour HUGH!!!

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites