Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Alejandro González Inárritu
Pays d'origine Etats-Unis
Durée 2h04
Sortie en France 21/01/2004

Avec
Sean Penn (Paul Rivers)
Benicio Del Toro (Jack Jordan)
Naomi Watts (Cristina Peck)
Charlotte Gainsbourg (Mary Rivers)
Melissa Leo (Marianne)

Scénario Guillermo Arriaga
Musique Gustavo Santaolalla
Production Alejandro González Inárritu et Ted Hope
Distribution ARP Sélection, France

Le DVD
Zone2





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 5

21 grammes
(21 grams)
 
Irréversible
 

21/01/2004
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Acheter la musique du filmAchetez che Amazon.fr
Pourquoi aime-t-on un film ? Pour une somme de détails séduisants et prenants ou pour une force qui en émane et qui transcende les éventuelles lacunes de l’œuvre. Souvent les deux, parfois l’un ou l’autre. Cette question récurrente pour le spectateur prend dans le cas de « 21 grammes » une résonance toute particulière. Car voilà bien un film que l’on aimerait détester, tant le savoir-faire de son réalisateur, le mexicain Alejandro González Inárritu, nous renvoie fréquemment l’image insupportable d’un surdoué rusé, virtuose de la mise en scène et grand manipulateur d’émotions.
Alors pourquoi ce film qui pourrait bien avoir tous les défauts du monde, est-il si formidable ? Pourquoi devient-il une vraie et rare expérience de cinéma ? Pourquoi tous les gimmicks et les trucs qui le parsèment ne sont pas un obstacle infranchissable, un mur entre le film et nous mais au contraire une clé d’entrée puissante dans un univers tragique ? On aurait de la peine à épuiser ainsi le questionnement qui surgit à la sortie de « 21 grammes » tant ce film est un séisme, qui fait émerger mille interrogations.

Short cuts

Le dispositif narratif du film est tout entier fondé sur une déconstruction temporelle du récit, qui suit les trajectoires enchevêtrées de trois personnages dont on ne saisit pas les liens de prime abord.
Qui est ce Jack, grande baraque latino qui semble avoir l’improbable foi religieuse des convertis de fraîche date ? Qui est ce Paul montré alternativement sur le point de mourir ou en parfaite santé ? Qui est cette blonde Cristina, épouse modèle et comblée par deux petites filles mais que l’on surprend aussi à prendre diverses drogues ? Par quel absurde hasard les destins de ces trois personnages vont-ils converger implacablement vers le trou noir que l’on pressent ? Car si le début du film est opaque, on ne se fait pas d’illusions, le climat oppressant qui se dégage de ces courtes séquences paraît indiquer que tout cela va finir mal, très mal.
Et peu à peu, le puzzle se met en place, deux connexions se font alors jour : Jack a provoqué la mort de la famille de Cristina dans un accident de voiture et Paul se sauve en se faisant transplanter le cœur du mari de celle-ci. Reste à boucler le système : Paul, pour donner sens à sa renaissance, recherche celle qui lui a donné l’organe de son mari mourrant, en tombe amoureux et décide de l’aider à accomplir sa vengeance contre celui qui a déclenché involontairement le cataclysme qui a ravagé l’existence de Cristina et prolongé paradoxalement la sienne.

Miettes de vie

L’auteur du remarqué « Amours chiennes » poursuit donc ici sa passionnante et singulière exploration des gouffres humains et des émotions extrêmes. La puissance de ce film (quasiment au sens balistique du terme) brûle tout sur son passage, en provoquant un faisceau de sensations d’une intensité peu banale. La fragmentation en blocs de tension disposés aléatoirement, ce qui ne constitue certes pas une première, trouve dans « 21 grammes » un point d’incandescence stupéfiant. On pense bien sûr au fameux « Je t’aime, je t’aime » de Resnais, matrice fondamentale des exercices de déconstruction fictionnelle mais qui serait ici pulvérisée par la violence de la réalité urbaine contemporaine, capturée brutalement caméra à l’épaule. Loin de tomber dans une abstraction théorique, qui mettrait le spectateur à distance, Inárritu nous plonge au contraire dans le bain bouillonnant et bouleversant de ces miettes de vie éclatées.
Car nous sommes totalement immergés dans ces existences brisées, dont la collision ne nous apparaît pas comme factice (c’était un des nombreux risques de l’entreprise) mais comme une inéluctable fatalité. Leur passé et leur milieu social auraient du en faire des étrangers les uns pour les autres, comme trois lignes de vie vouées à rester éternellement parallèles. Mais leur ligne de chance en a décidé autrement. C’était écrit, pourrait-on dire, dans une interprétation mystique de ce film particulièrement éprouvant.
Les acteurs ne sont pas pour rien dans la réussite de ce « 21 grammes », perpétuellement sur le fil, prêt à basculer dans une hystérie artificielle, un lourd pathos ou plus simplement dans un indigeste trop plein. Sean Penn en premier lieu, qui s’impose décidément comme l’acteur hollywoodien tout-terrain de sa génération, Naomi Watts ensuite, qui excelle en femme anéantie, portant sur elle toute la fêlure du monde. Benicio Del Toro enfin, dont la pesante corpulence se marrie bien avec les démons intérieurs de son personnage, torturé par les affres de la culpabilité et de l’impossible rédemption.
Bref, « 21 grammes », qui risque bien de provoquer des réactions exacerbées, apparaît sans discussion comme un film à voir de toute urgence, au moins pour se forger sa propre opinion.


.::Samuel
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

C.c.baxter a écrit le 03/02/2004 à 23h43.  Commentaire 4414, Visiteur 1980
Un chef d'oeuvre!!! Oubliez tout ce que vous avez entendu et allez voir ce film...

Samuel a écrit le 04/02/2004 à 22h48.  Commentaire 4426, Visiteur 1384
Chef d'oeuvre, je ne sais pas, l'Histoire le dira. Mais grand film, au souffle fort et rare, ça oui, c'est une certitude. Les pisse froid qui critiquent les boursouflures de cette entreprise singulière me font bien rire. Qu'ils retournent s'ennuyer devant "Turning gate" ...

Amitie8 a écrit le 10/02/2004 à 09h33.  Commentaire 4492, Visiteur 2013
Superbe, magnifique, le film culte à voir cette année ! Si vous devez choisir pour un film ça sera celui-ci !

69 DR GANJA 69 a écrit le 15/02/2004 à 00h08.  Commentaire 4532, Visiteur 2038
Si vous voulez pleurer, déprimer, vous faire "c$$$" alors allez voir ce film!!!! je vien d'aller le voir et j'ai vraiment ete decu.... enfin bon voila peut etre que je suis le seul mais bon je crois que ca valait la peine d'etre dis. Pk j'aime pas ???!! Ben simplement qu'il n'y pas d'action pas de suspence donc pas de surprise et donc pas de plaisir.

Maxx a écrit le 15/02/2004 à 00h52.  Commentaire 4533, Visiteur 2039
Ce réalisateur espagnol mets la barre haute.
Les acteurs sont + qu'impressionnants!

Non, franchement ce film est trés trés bon. Allez-y!

Natacha a écrit le 15/02/2004 à 01h12.  Commentaire 4534, Visiteur 2040
Je viens de le voir...et waouhhh, ça vous fait réfléchir sur la vie, tout le monde sait qu'elle peut basculer d'un moment à l'autre. Mais en a-t-on réellement conscience ?
Ce film vous retourne la tête, le réalisateur manie son art à la perfection, les destins se croisent pour ne plus se défaire. Le jeu des acteurs est d'une rare justesse : une merveille ! ! !

Samuel a écrit le 15/02/2004 à 16h04.  Commentaire 4537, Visiteur 1384
Comme prévu, les réactions sont contrastées, le propre d'un film qui risque bien de devenir culte en effet. C'est mieux que l'indifférence polie générée par bon nombre de films d'auteur aujourd'hui.

Nico a écrit le 16/02/2004 à 21h00.  Commentaire 4546, Visiteur 2048
les mauvaises critiques sont injustes et sans fondement ce film est epoustouflant car les acteurs sont etonnants l histoire est bouleversante et la musique est prenante.

Valval a écrit le 18/02/2004 à 00h47.  Commentaire 4562, Visiteur 2055
je sors à l'instant du ciné où je découvre un chef d'oeuvre ...21 grammes...merci, merci à ce réalisteur mexicain, à ces acteurs, à ce cinéma ...quand je lis certaines critiques comme "c'est décevant, il n'y a pas d'action"...alors....il ne reste plus rien à dire à ces gens là.. je pense en tout cas que "21 grammes" viendra grandir la liste des films qui resteront gravés dans ma mémoire, à la suite de "Festen", ou "y aura-t-il de la neige à Noêl" même s'ils sont trés différents, ils ont le mérite de nous faire vibrer ...

Ploom a écrit le 18/02/2004 à 21h17.  Commentaire 4578, Visiteur 2066
Film morcelé et cahotique,bouleversant de par la prestation de ces acteurs(Sean Penn et Naomi Watts en tête)Ce qui m'a soufflé dans la mise en scene c'est de mettre en exergue un moment précis du déroulement de l'histoire ,moment qui apparait quelques instants plus tard sous un angle totalement différent(un peu comme dans"memento"):le réalisateur joue avec notre perception et nos émotions tout en nous guidant pas a pas l' evolution du film.Cependant,petit bémol au sujet de la fin du fin,trop "positive" à mon goût...

J3r3 a écrit le 22/02/2004 à 00h25.  Commentaire 4610, Visiteur 2086
Une chose a dire , un chef d oeuvre , j ai été le voir ce sior et j ensuis encore tout boulversé !!
LEs acteurs sont plus qu'impressionnant , une ambiance sombre et déprimante tout au long du film qui nous fait bien prendre conscience que la vie peut basculer à tout moment!!

A VOIR ABSOLUMENT

ps : pourr les personne déprimée ce film est à déconseillé ...
Personne sensible , préparez vos mouchoires

Jean a écrit le 22/02/2004 à 22h25.  Commentaire 4631, Visiteur 27
C'est 21 grammes fait plonger le spectateur, d'où une certaine impression particulière lorsque l'écran redevient blanc.
Cependant, dans le thème de la descente et déconseillé aux dépressifs, je crois que Requiem for a Dream va plus loin encore...

Valou a écrit le 27/02/2004 à 16h58.  Commentaire 4708, Visiteur 2128
Simplement super .........

Rei a écrit le 17/03/2004 à 18h41.  Commentaire 5135, Visiteur 2244
Que dire de plus que ce que vous avez tous dis??
Ce film est vraiment super, au début je n'avais rien compris, on voit Sean Penn malade, pas malade...
Mais après c'était génial. J'ai tout simplement adoré, et ceux qui n'aiment pas ce film parcequ'il n'ya pas assez d'acction n'ont rien compris au cinéma, pour l'acction il faut aller voir le genre de film comme fast and furious, 21 gramme, ça c'était un vrai et merveilleux film.

DED a écrit le 08/04/2004 à 23h30.  Commentaire 5995, Visiteur 2378
Le prisonnier arrive chez eux ...... c'est la nuit
Il braque son arme contre le prisonnier
Ils tombent, le transplanté se coupe avec un verre
La blonde tape à fond sur le prisonnier avec une grooooosse planche
Le transplanté se tire dans le coeur
Le prisonnier aide la blonde à porter le transplanté à l'hôpital
Et de nouveau il se retrouve dans un lit, avec des tuyaux de partout
Et là ça explique que 21 grammes c'est le poid d'un colibri, d'une tablette de chocolat, de 5 pièces de monnaies
Et qu'on les perd quand on meurt
On voir le gars transplanté qui se demande qu'est ce qu'il fout avec tous ces tuyaux dans ce lit
Qui se pose des questions sur la vie
Et le film demande pourquoi on perd 21 grammes juste quand on meurt
On voit la maison de la blonde avec le fond de sa picine couverte de neige marron/blanche
La maison est abandonnée
Le film se termine
Une musique de petite guitare malheureuse pour terminer

... Vachement joyeux ce film
Je me demande bien ce qui est positif là dedans.

Film PLAT qui mérite d'être remanié à la sauce ACTION pour gagner en PUNCH et éviter d'avoir la moitié du film sans intérêt.
Je ne le conseille pas aux vieux qui pourrait trop vite s'endormir devant (mon père par exemple).

Film très psychologique néanmoins avec le rejoignement de 3 histoires différentes. Faut faire travailler ses méninges !! A vos cerveaux !

Saturn a écrit le 11/05/2004 à 02h25.  Commentaire 6363, Visiteur 2562
Entrez votre commentaires ici !

Rekus a écrit le 10/08/2004 à 23h29.  Commentaire 7892, Visiteur 2919
Ce n'est effectivement pas un film rempli d'action comme l'aurait aimé quelque-uns ici et je les invite donc à aller voir du cinoche à 2 balles rempli d'effet speciaux en veux-tu en voilà, avec des histoires à dormir debout et j'en passe et des meilleures....
Si vous passez les 30 premières minutes du film en vous souvenant des eloges lues ici ou ailleurs, vous ne le regrettrez pas.
Il devient culte à mes yeux tant le réalisateur nous tient en haleine et dont on ne voudrait manquer la moindre image.
Ce film est comme on dit: un chef d'oeuvre !
Bravo.Je cours l'acheter!

Alex a écrit le 30/09/2004 à 18h52.  Commentaire 8414, Visiteur 3064
Ceux qui disent que ce film est plat, enmerdant, chiant... sont ceux qui n'ont vraiment rien compris car au contraire ce film est vraiment unique en son genre a travers son histoire mais aussi sa mise en scène. Certes au début on se demande vraiment ce que l'on fous devant cette daube mais une fois les 20 première minutes passées ... ON PREND UNE GROSSE CLAQUE DANS LA TRONCHE !!!!! Bref ce film est vraiment bon et que ceux qui veulent de l'action partent louer un film de Jean-Claude Vandamm au lieu de critiqué cette merveille ! voila c'est tout

Mitch a écrit le 03/10/2004 à 00h26.  Commentaire 8448, Visiteur 3071
C'était pas mal, mais de là à en faire un film culte... ça manque quand même de subtilité, et c'est drôlement mélo. Et en plus trop long.

Gilles a écrit le 13/10/2004 à 23h02.  Commentaire 8554, Visiteur 3109
Extraordinaire film avec un grand Sean Penn.
Scénario très élaboré avec une structure narrative en flash back non chronologique mais, paradoxalement, intensément logique. Sorte de récit concentrique, émanation subjective qui s'inscrit de manière subtile dans le flux de nos pensées les plus intimes. J’ai été soufflé…

Kensukei a écrit le 14/10/2004 à 23h22.  Commentaire 8562, Visiteur 3115
tout simplement un "chef d oeuvre" comme on en voit rarement!je viens de le voir et wouaaa!!! la claque !
la realisation est a couper le souffle,les acteurs d une justesse inouie,sean penn epoustouflant et les personnages d une realitee effroyable moi je dis chapeau bas a toute l equipe!respect .....!
ca c'est du cinema, ca c'est du 7 eme art.
clap clap!

Namek a écrit le 18/10/2004 à 01h06.  Commentaire 8577, Visiteur 3124
Entrez votre commentaires ici !

Vasken a écrit le 23/10/2004 à 19h32.  Commentaire 8712, Visiteur 3156
histoire complexe traité avec beaucoup de génie et de délicatesse.
est il nécessaire de rappeler les performance de sean penn? ou bien meme du tegneu beniccio del torro?
du réalisateur?
du reste?
non!
on s assis , on regarde, on prend tranquillement sa claque , on réalise si c'est possible...
et on se tait.

ZAZEN a écrit le 14/11/2004 à 22h29.  Commentaire 9107, Visiteur 3264
En trois mots: tout simplement navrant !
L'histoire:mièvre et dégoulinante à souhait du mauvais grand guignol à la sauce gore du mélo comme ausiècle dernier à tout prendre je préfère Cosette tuberculeuse...(merci Victor)
le montage : nul il ne faut pas confondre génie et absence d'idées ; jetez les rushs en l'air, ramassez les , laissez les retomber et s'éparpiller à nouveau puis collez le tout...
Les images: la caméra à l'épaule un vieux truc largement exploité par "c'est arrivé près de chez vous" mais au moins là c'était justifié; ici , ça fait désordre et pauvreté de moyens, un peu film de'amateur en S8.
Le rythme.....c'est loooooooooong,trèèèès loooong et chiant
un seul point un peu positif, le jeu assez convaincant d'acteurs valables englués dans cette galère; le DVD et sa boite ferony une excellente cale pour une commode bancale...

Drik a écrit le 22/11/2004 à 23h57.  Commentaire 9207, Visiteur 3296
FILM CULTE. Un vrai film, ceux qui veulent de l'action n'ont qu'à aller voir Terminator3 et les daubes dans ce genre. Ici, c la cour des grands !!! Un puzzle époustouflant, on ne veut louper aucune image tellement c'est haletant. Sean Penn est tt simplement magistral et Del Toro génial. Vraiment, si on aime le cinéma, il faut pas passer à côté... c'est le genre de film qui te met une claque pour un moment !!!

Kalisirus a écrit le 23/11/2004 à 16h01.  Commentaire 9211, Visiteur 3298
c'est une approche, de comment arrive les souvenirs. anarchie ou logique neurologique.

c'est une approche, du pardon. anarchie ou logique qui nous depasse.

c'est une approche de la mort. anarchie ou une partie de la vie.

qu'est ce qui separe vie et mort ?
ce passage necessaire, cette transission quoi que l'on vive
en 3 x 7

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10769, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10770, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10771, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10772, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10773, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10774, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Pouet a écrit le 13/02/2005 à 01h20.  Commentaire 10775, Visiteur 3627
non pas de commentaire lol

Lilouu a écrit le 13/03/2005 à 21h00.  Commentaire 11383, Visiteur 3733
je l'ai hier ...et ce film est un des rare film qe je qualifie vraiment de chef d'eouvre, je tire mon chapeau autant au réalisateur, qu'aux acteurs...

Lilouu a écrit le 13/03/2005 à 21h01.  Commentaire 11384, Visiteur 3734
je l'ai vu hier ...et ce film est un des rare film qe je qualifie vraiment de chef d'eouvre, je tire mon chapeau autant au réalisateur, qu'aux acteurs...

Val a écrit le 30/03/2005 à 12h09.  Commentaire 11645, Visiteur 3771
Kikoo

Isa a écrit le 17/04/2005 à 09h29.  Commentaire 12149, Visiteur 3845
J'ai découvert le film hier soir. Au début, le rythme du film nous berce et nous fait sentir l'étrangeté de la vie qui s'écoule, puis au moment où l'on peut prendre nos repères de spectateur, nous sommes tiraillés par une violente tornade qui nous apporte sur un plateau un panel de souffrance. Mon coeur a souffert de voir à nu cette souffrance dont chaque minute guette l'homme qui se croit à l'abri de tels malheurs. Vraiment, ce film remet les choses en place, un rien peut faire tout bousculer et nous faire pardre ce que l'on croyait acquis : l'amour de nos enfants, l'amour de notre sérénité etc... il faut du temps à présent pour que je reprenne ma innocence perdue pendant l'heure du film.

Cell a écrit le 09/05/2005 à 21h33.  Commentaire 12489, Visiteur 3903
Est-il possible de tomber amoureuse d'un film? ou plutôt de toute l'alchimie que constitue un film : son jeu d'acteurs, sa musique, son scenario, son ambiance globale, son éclairage?

Je crois que cela m'est arrivé en regardant le film "21 Grammes" d'Alejandro González Inárritu.
Un pur chef d'oeuvre!!!
Jamais film ne m'avait autant parlé...

Mario a écrit le 07/09/2005 à 02h48.  Commentaire 14972, Visiteur 4283
3 grands acteurs, un scénario inventif branché sur la vie et notre condition humaine, une réalisation tout en finesse
je pense àla scène où B. Del Toro parle avec sa femme qui fait tout pour qu'il n'aille pas se livrer à la police : elle lui dit ,ce n'est pas arrivé à notre famille, il lui répond c'est vrai ce n'estpas arrivé à nous, c'est arrivé à moi !
Un grand moment de cinéma qui nous remue. Merci.

Ophélie a écrit le 15/10/2005 à 22h26.  Commentaire 15593, Visiteur 4395
Ce film a au moins le mérite de suciter des réactions (qu'elles soient positives ou négatives, d'ailleurs )
C'est peut-être ça un grand film.............

Mainger a écrit le 22/04/2006 à 23h40.  Commentaire 17716, Visiteur 4978
Zazen n'a pas vu le même film que moi ??? UN FILM qui a tout d'un grand voir plus. Une histoire ( trois histoires entremélées elles-mêmes dans les trois temps ) qui a eu cette idée géniale d'inventer "21 grams" ?! Une révolution ! Du jamais vu ! Un réalisateur qu'on appellerai Zidane ou Pelé s'il avait était footballeur. Merci au cinéma d'exister sous cette forme si juste et si perfectionnée. CHAPEAU! A voir et revoir sans modération

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites