Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Fabien Onteniente
Pays d'origine France
Durée 1h27
Sortie en France 19/05/2004

Avec
José Garcia (John John)
Rupert Everett (William de Poulignac)
Ornella Muti (Camilla / Aphrodita)
Elie Semoun (Legall)
Lambert Wilson (Frère Arthus)
Bernard Farcy (Bellancourt)
Rossy de Palma (Pilar)
Jean-Claude Brialy (Minimo)

Scénario Fabien Onteniente - Emmanuel de Brantes - Philippe Guillard
Production Mandarin Films
Distribution SND (groupe M6)





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

People (Jet Set 2)
 
Jet set 2 n'est pas la merde tant décriée
 

02/06/2004
voir les images
Charles de Poulignac est devenu has-been à la défaveur d'un coup monté par Cyril Legall, dirigeant de Star Système SARL.
Le voilà out, hors circuit et pestiféré, on lui a même retiré la promotion du nouveau parfum "Ibiza" du parfumeur Laurins. Il va alors lui-même aller à Ibiza pour rencontrer John-John, LA star du moment, the One à fréquenter. Et va lui demander de l'aider à organiser la soirée la plus hype qui soit, pour remonter la pente.

Acteurs marrants sauf

Jet Set 2 n'est pas plus fin que Jet Set 1. Voire carrément moins, on baigne dans le cliché pour quelques scènes. Mais le scénario n'est pas trop cousu de fil blanc, il y a quelques rebondissements drôles. Et quelques scènes franchement nulles qui auraient dû tomber au montage. Les acteurs sont marrants, sauf celui qui joue le rôle du méchant de l'histoire (Elie Seimoun, que je trouve aussi horripilant et péteux dans la vraie vie que pour son personnage, un moindre mal donc). José Garcia joue plutôt bien (bon, ça dépend des scènes).

Distrayant

Donc, non, ce film n'est pas la merde décriée dans la plupart des autres blogs, à mon avis, si je me dis qu'après tout, j'irai sans doute le revoir s'il passe à la télé et que je n'ai rien à faire ce soir-là. C'est léger, c'est maladroit, ça fait sourire sans faire vraiment rire, mais c'est détendant, et ça donne envie de retourner dans quelques bonnes boîtes de house.
N'allez pas le voir si vous n'êtes pas dans des dispositions légères et insouciantes, c'est le seul conseil à donner en fait. Si vous y allez en attendant du grand cinéma, tanpis pour vous.


.::Oli blog
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites