Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Nancy Leyers
Pays d'origine USA
Durée 2h07
Sortie en France 14/02/2001
Sortie Mondiale
2000

Avec
Mel Gibson (Nick Marshall)
Helen Hunt (Darcy McGuire)
Marisa Tomei (Lola)
Alan Alda (Dan Wanamaker)
Ashley Johnson (Alexandra Marshall)
Mark Feuerstein (Morgan Farwell)
Lauren Holly (Gigi)
Sarah Paulson (Annie)
Diana-Maria Riva (Stella)
Judy Greer (Erin)

Scénario Cathy Yuspa Josh Goldmith
Musique Alan Silvestri
Production Icon Pictures
Distribution Bac Distribution





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 2

Ce que veulent les femmes
(What Women Want)
 
Mais le savent-elles vraiment ?
 

18/08/2002
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Amusant et distrayant

Mel Gibson joue le rôle d'un gros macho qui apprend à respecter les femmes. Le scénario parait simple... En fait il l'est. C'est pas compliqué, on dirait une dissertation! (plan en trois parties!)

Introduction
Entrée en matière: Présentation du personnage: Mel joue un créateur dans une agence de publicité, Nick. C'est un winner. Un homme à femme (vous connaissez Mel) et un "homme à homme" sic (non, il n'est pas bi, seulement il est de ce genre de mec que tout tous les autres mecs envient!). Seulement, il ne comprend rien aux femmes (divorce, maîtresses, mais pas de relations sérieuses...). Il est en passe d'obtenir une grosse promotion.

Problématique

Mais voilà, Nick est un macho de première et n'a aucune psychologie, surtout envers les femmes. Or sa boite souhaite s'ouvrir à d'autres marchés, et en particulier aux marchés des produits féminin. C'est là qu'est le hic: la belle promotion à laquelle Nick s'attendait, et bien c'est une femme qui lui la prend sous le nez!!!! En plus elle a bien l'intention de le faire bosser sur de la dentelle et du mascara.

Développement

I- L'acquisition d'un nouveau pouvoir

Après avoir testé tous les produits distribués par sa chef (rouge à lèvre, collants, mascara, cire à épiler), Nick utilise le sèche-cheveux et par maladresse tombe avec dans la baignoire. Comme claude François!! Seulement que Nick a plus de chance et s'en sort... Mais pas tout à fait indemne.
En effet, Nick a acquis un pouvoir étrange et troublant: celui d'entendre les pensées des femmes, toutes. Des plus intimes aux plus anodines, des plus plaisantes, aux plus embarrassantes (Il découvre ce que les femmes pensent vraiment de lui, c'est pas triste!!). C'est très déroutant pour le pauvre Nick, il devient presque fou et va chez son psy. C'est la révélation.
Son psy lui indique que savoir ce que pensent les femmes, c'est le pouvoir d'être le maître du monde (comme Cortex).

II-S'en servir c'est bien... (la pensée des femmes à son service)

Fort de cette nouvelle conception de cette subite capacité, il se met à se servir de son pouvoir, à ses fin personnelles. Pour son boulot bien sûr, c'est justement ce qui lui fallait. Seulement, le nick n'est pas très fin... Mais, je en vais peut-être pas tout raconter. Pour sa fille avec qui il a du retard à rattraper.

Seulement, il ne fait pas que des heureux et sa chef de qui il tombe amoureux, pour de vrai, et qui l'aime autant se fait virer parce qu'elle est moins bonne que Nick. Seulement il lui pique toutes ses idées, alors il a mauvaise conscience et il s'en veut. C'est le déclic, il se met à penser à autre chose qu'à son nombril.

III- S'en servir bien, c'est mieux! (penser aux femmes)

Alors il doit recoller les morceaux avec sa chef et lui avouer sa faute.
Il sauve une employée du suicide.
Il console sa fille et devient le meilleur papa du monde.

Conclusion

Il faut penser aux femmes quand on est déjà beau mec et plutôt baraqué et l'on devient parfait. grrrr! JE NE SUIS PAS D'ACCORD!!!!! Si les beaux mec commencent en plus à ne plus être macho, ou va le monde? Les beaux avec les belles les moches avec les thons, mais non, même si c'est déjà comme ça, il ne faut pas le dire!!!!!

Je m'égare. C'est quand même un film amusant et distrayant. Je ne me suis certainement pas autant amusé que devant le placard, mais je n'ai pas perdu ma soirée. Et si je vous ai raconté le scénario et même la fin, c'est bien parce que l'histoire n'est pas importante.



.::Martin
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Juldraven a écrit le 18/05/2004 à 01h56.  Commentaire 6595, Visiteur 2593
histoire d amour atypique et rigolotte, passez un bon moment !!! le reve de tout homme se réalise!!! mel gibson excllent

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites