Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Didier et Thierry Poiraud
Durée 1h30
Sortie en France 21/07/2004

Avec
Benoît Poelvoorde (Allan Chiasse)
Vanessa Paradis (Concia)
Jason Flemyng (James Bataille)
Venantino Venantini (Matt Kelso)
Marie Milca (Kitty)
Jean-Pierre Marielle (Bosco)
Dominique Bettenfeld (Peter Cheval)

Scénario Didier Poiraud - Didier Poiraud - Thierry Poiraud - Vincent Tavier - Marie Garel-Weiss
Musique Vanessa Paradis et Les Little Rabbits
Production Didier et Thierry Poiraud
Distribution TFM Distribution





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

Atomik Circus, le retour de James Bataille
 
Cirque Atomique
 

04/08/2004
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
James Bataille revient. Revient d’où, j’en sais rien, j’ai pas cherché à savoir d’où était inspiré le film (le générique de fin laisse penser à une BD), mais il revient, c’est sûr. A Skotlett, pour être précis, où il se fait d’abord embaucher par le chef du bar du bled, Bosco, en tant que cascadeur à moto pour le festival de la tarte à la viande de vache.
Mais un accident l’envoie en prison, d’où il s’échappe pour retrouver la trace de Concia, la fille de Bosco, qui chante avec son groupe de country-rock lors du festival. Alan Chiasse, beau parleur très porté sur les femmes, se retrouve par hasard à Skotlett, suite à une panne de voiture. Et puis une météorite frappe les environs un matin, et des extraterrestres aussi se trouvent dans le coin, du coup. Un sacré bordel se prépare.

Un bronx de délires

Comment dire?... Ce film, tout est dans le titre : un cirque atomique, c’est un bronx de délires sans queue ni tête, où chaque personnage est caricatural à sa façon, pour y faire une aventure totalement déjantée. C’est spécial, vraiment spécial. Faut aimer, mais on peut aimer.
On peut pas classer ce film dans la série des nanars, vu qu’Arielle Dombasle n’est pas à l’affiche, qu’on y trouve au contraire des acteurs qui ont fait leur preuve (Marielle, Poelvoorde, Paradis). Nan, c’est hors catégorie, un objet cinématographique pas du tout identifié. Oui, cette comédie fait rarement rire à gorge déployée, hein.

S'affirmer sur la piste

Mais l’humour est quand même bon, rien de nul, rien de bassement grivois, c’est ni RRRrrrr ni RTL. Reste que l’esprit circassien réussit quand même mieux aux acteurs capables de s’affirmer sur une piste. Et si c’est le cas pour Poelvoorde, haut la main, et pour Marielle, c’est Vanessa Paradis qui a un peu plus de mal, elle ne joue pas au numéro de la jeune fille cible du lanceur de couteaux sur un pont, c’est pas Auteuil qu’elle a en face, et c’est un peu plus dur pour elle, elle a du mal à s’affirmer. Mais ses chansons aux paroles complètement absurdes sont marrantes, au 8e degré, et elle ne dépareille quand même pas trop.

Alors faut aimer, faut être réceptif à ce genre unique, assez ouvert quand même pour accepter de voir un travail de réalisation plus qu’un film. Mais ça peut plaire, surtout si on aime les 3 acteurs principaux qui jouent chacun dans leur (très bon) registre habituel.
Ca fera pas de ce film un film culte, loin s’en faut, mais je conseillerais quand même, histoire de voir ce que sont capables de faire les réalisateurs, les frères Poiraud.


.::Oli blog
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites