Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Alex Proyas
Pays d'origine USA
Durée 2h00
Sortie en France 28/07/2004

Avec
Will Smith (Del Spooner)
Alan Tudyk (Sonny)
Bridget Moynahan (le Dr. Susan Calvin)
Chi McBride (le lieutenant John Bergin)
Bruce Greenwood (Lawrence Robertson)
James Cromwell (le Dr. Alfred Lanning)
Scott Heindl (le robot NS5)
David Haysom (le robot NS4)
Adrian L. Ricard (Granny)
Jerry Wasserman (Baldez)

Scénario Jeff Vintar - Hillary Seitz - Akiva Goldsman
Musique Marco Beltrami
Production Fox Searchlight Pictures
Distribution UFD (UGC Fox Distribution)





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

I Robot
 
Ne nous faisons pas prendre des vessies pour des lanternes
 

05/08/2004
voir les images
Ce film d'Alex Proyas, réalisé pour Fox (et donc pas Warner) prétend être inspiré d'un livre d'Asimov. Inspiré par le titre de "Menteurs!"? Reprendre 5 points (l'existence des Robots, l'existence de Susan Calvin, l'existence d'Alfred Lanning, l'existence de l'US Robotics, et l'existence des 3 Lois de la Robotique), et faire autout un film qui n'a rien à voir, j'appelle pas ça être inspiré, mais plutôt être en manque d'inspiration et chercher à se raccrocher comme on peut. Un peu comme si je piquais le scénario du prochain Paul-Loup Sulitzer, que je changeais les noms des personnages en Cosette et Valjean, et que je tournais à partir de ça un film que j'appellerais "Les Misérables". I, Robot est le film que personne ne voulait tourner quand les droits appartenaient à la Warner. Et c'est le scénario le plus éloigné possible qui soit des nouvelles d'Asimov.

Will Smith partout

En gros, Will Smith, chaussé de ses Converses Vintage 2004 en vente partout, prend sa douche pour montrer ses gros muscles bien gonflés (ça fait partie du personnage, d'après Will Smith - ah ouais? Quel personnage? D'après le texte de qui?). Et puis va enquêter, mec un peu naïf, un peu turbulent, un peu impertinent, façon Prince de Bel-Air, sur le suicide d'Alfred Lanning (qu'Asimov n'a fait mourir que pas mal d'années plus tard). Alors on voit Will Smith façon Wild Wild West en moto tirer sur des robots pour défendre la vie de Susan Calvin, et Will Smith qui mange une tarte à la patate douce. Et puis aussi Will Smith qui fait face à des flics qui ne veulent pas le croire (tiens, comme dans Bel Air). Mais bon tout va bien, à la fin, Will Smith sauve le monde (comme dans Independence Day).

Ce n'est pas Asimov !

Donc c'est un film sympa, quand on aime bien le personnage de Will Smith. Un mec plutôt marrant, qui évolue dans un univers de synthèse aux images sympas. Les robots sont bien faits, l'action est soutenue. Donc une comédie américaine marrante pour l'été. Après, la réflexion autour des 3 Lois ne dépasse pas le stade d'une dissertation d'élève de 3e, et c'est franchement prétentieux de vouloir le raccrocher à Robots d'Asimov. Mais bon, personne ne veut faire de film digne de l'oeuvre d'Asimov, tanpis, faisons avec, et profitons de ce film pour aider financièrement Will Smith, acteur principal et producteur exécutif pour l'occasion. Ses piqûres de nandrolone pour le faire ressembler à Vin Diesel doivent lui coûter bonbon et il a certainement besoin de ce coup de pouce financier.

Si si, j'ai plutôt bien aimé. Mais qu'on ne nous fasse pas prendre des vessies pour des lanternes.


.::Oli blog
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites