Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de M. Night Shyamalan
Pays d'origine USA
Durée 1h48
Sortie en France 18/08/2004

Avec
Bryce Dallas Howard (Ivy Walker)
Joaquin Phoenix (Lucius Hunt)
Adrien Brody (Noah Percy)
William Hurt (Edward Walker)
Sigourney Weaver (Alice Hunt)
Brendan Gleeson (August Nicholson)
Cherry Jones (Mrs. Clack)
Jayne Atkinson (Tabitha Walker)
Michael Pitt (Finton Coin)
Celia Weston (Vivian Percy)

Scénario M. Night Shyamalan
Musique James Newton Howard
Production Buena Vista International et Touchstone Pictures





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

Le village
 
Glauque, sombre et sursaut(s)
 

22/08/2004
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Je pensais que j’allais être déçu par un film qui encore une fois caricature le propre style de Shyamayayayaylayan (je n’arrive jamais à le prononcer correctement) et son premier film qui était vraiment quelque chose de fort et original. A force de pondre des 6ème sens, pollués en plus par des tiers comme Mel Gibson, je redoutais un petit peu ce film.

Agréable surprise

Mais j’ai été au final plutôt agréablement surpris. Evidemment, on reconnaît la patte de l’auteur qui ne peut s’empêcher de nous coller une surprise de dernière minutes et un emboîtement de retournements de situation pour bien nous surprendre. Et puis, il nous refait le coup de l’ambiance sombre, glauque, mystérieuse avec des personnages tout aussi inquiétants. Il ne peut non plus éviter les coups de speed dans ses scènes de frayeur, je crois d’ailleurs que ce type est un fétichiste des gens qui sursautent de peur dans leurs fauteuils de cinéma.

Bonne musiques, bons acteurs

Il fait donc tout ça encore une fois. Mais il le fait bien, et même très bien. Ajoutez à cela de très bons acteurs (Sigourney Weaver, William Hurt, Joaquin Phoenix, Adrien Brody) qui sont bien dirigés, et une histoire qui tient la route et qui, même si on s’attend à être surpris par un truc auquel justement on ne doit logiquement pas s’attendre, est plutôt bien menée de bout en bout. La musique aussi m’a bien plu, l’omniprésence d’un violoncelle dont les plaintes sont presque humaines et soulignent encore plus la peur qui s’instille dans les personnages, effrayés par ces bois monstrueusement hantés.

Histoire simple

L’histoire est simple, on est dans l’Amérique au temps de la petite maison dans la prairie, mais seulement le village est complètement isolé, à cause de la présence menaçante de créatures monstrueuses qui hantent les bois alentours, et forcent les habitants à l’autarcie. Evidemment, certains sont tentés d’outrepasser les limites du Village pour diverses raisons, et des événements tragiques vont conduire les gens à se remettre en question.

La peur...

Les images du films sont vraiment très belles, et le réalisateur donne vie à la forêt avec beaucoup de talent. On se met vraiment à la craindre, et à ressentir la peur qu’on lit sur les visages des protagonistes. Le rapport à la peur qui est l’élément central (à bien des égards…) donne vraiment à ce film tout son intérêt.


.::Matoo
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Tchatchette a écrit le 24/08/2004 à 20h53.  Commentaire 8000, Visiteur 2963
un film a la fois boulversant et surprenant... par le contenu de son histoire et le merveilleux jeux des acteurs.
L'angoisse est au rendez-vous... voila bien un film digne de Night Shyamalan. De plus la bande original est merveilleuse
Un film a voir et a revoir

Maw a écrit le 28/08/2004 à 20h31.  Commentaire 8056, Visiteur 2977
NUL !
N y allez pas ! Déja, le 6ème sens j avais trouvé ca facile, mais cela restait efficace et bien construit. Mais la ! Si vous aimez les monstres en peignoirs de bain rouge (la couleur maudite), les aveugles qui, au gré du réalisateur et du scenario, sont soit capables d'eviter tout obstacle naturel et de regarder les autres personnages droit dans les yeux ou alors au contraire de tomber dans un trou de 2m de perimetre , si vous aimez avoir peur parce qu'une porte claque quand le chat miaule, parce qu'une forêt est hantée par la chute des feuilles automnales qui dans un suspense insoutenable tournoient de facon aléatoire avant de s ecraser, provocant par la meme ooccasion une peur panique chez notr chere aveugle mollement blairwitchienne, si les fins de film dans le style "eh eh je vous ai bien eus avec ma petite pointe deconcertante", bref, si ca vous plait... vous allez adorer. Moi je me suis fait super chier. D autant que j ai oublié de vous dire mais l intrigue est vraiment legere et le voile se leve avant meme de s etre abaissé...

Rosisam a écrit le 31/08/2004 à 14h14.  Commentaire 8125, Visiteur 2990
J'ai trouvé vraiment super, digne de Monisuer M. Night Shyamalan ! Le vent qui se lève quand on parle de Lucius, les bruissements, els crissements ! Le jeux Fabuleux des acteurs, bref tout est au rendez vous pour un film vraiment super !!
Je me suis régalée, et je suis prète a le revoir une autre fait !
C'est que la BO est vraiment très belle !!!

CyPHER a écrit le 06/09/2004 à 13h51.  Commentaire 8162, Visiteur 3002
Une vieille merde!
Non mais franchement , que le sixième sens ait été une perle , je ne le remet pas en question ...Mais là il abuse le Shayamalan ! A force de nous réchaufer le même plat ça va devenir inmangeable .Le village reprend les mêmes codes que dans ses films précédents , sauf que cette fois ci , il les trahi .Le spectateur qui se sentait battu sur son propre terrain à la fin du sixième sens (ou l'on ne s'ennuyait pas) , pourra se sentir escroqué à la fin de the village(ou l'on s'ennui beauoup, mais alors beaucoup!) .Car pour la première fois , Shayamalan change les règles du jeu en cour de route et casse toute la magie de son histoire à travers l'une des fins les plus tristement cynique de toute l'histoire du cinéma . Amoureux du fantastique s'abstenir donc . D'autant que Joaquin Phoenix y est sous employé et que le reste des acteurs est à chier dans cette caricature campagnarde.
"Mention spéciale à la petite aveugle qui fait très bien semblant, et à Adrian Brody spécialiste du psychodrame à dix balles que l'on retrouve ici en handicapé de service (Hug! Hug!)"

Gefo a écrit le 24/10/2004 à 19h03.  Commentaire 8720, Visiteur 3159
M. Night Shyamalan nous prouve encore une fois qu'il
a énormément de talent. Le Village est une pure
merveille, le casting est excellent et la musique est
parfaite. Un suspense haletant qui nous tient en
haleine tout au long du film. Les meilleurs moments sont pour moi:-Quand les cloches sonnent, et que les
créatures pénètrent dans le village
-Quand Lucius déclare son amour à Ivy sous le
porche
-Quand elle est poursuivit dans la forêt par
la créature

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites