Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Tim Burton
Pays d'origine USA
Durée 1h40
Sortie en France 10/04/1991

Avec
Johnny Depp (Edward aux mains d'argent)
Winona Ryder (Kim Boogs)
Diane Wiest (Peg)
Robert Oliveri (Kevin Boggs)
Anthony Michael Hall (petit copain de kim)
Vincent Price (Le savant)
Linda Perri (Cissy)
Caroline Aaron (Marge)
Dick Anthony Williams (L'officier de Police Allen)

Scénario Tim Burton Caroline Thompson
Musique Danny Elfman
Production 20th century Fox
Distribution 20th century fox

Le DVD
Zone2
Pistes Son
Français Stereo
Anglais 4.0
Sous-titres
français
anglais
grec





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

Edward aux mains d'argent
(Edward Scissorhands)
 
Du Burton comme je l'aime !
 

18/08/2002
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Une découverte improbable…

Edward vit dans un château de style gothique situé sur une colline surplombant une petite ville américaine typique. Peg, une vendeuse de cosmétique à domicile, frappe à sa porte et rentre, suivant sa curiosité. Elle découvre un être sensible, triste et un peu étrange. Attendrie, elle l'emmène avec elle et lui offre l'abri. Edward est un être atypique: il est une machine, mais surtout, il a des ciseaux à la place des mains. Particularité handicapante lorsqu'il s'agit de manger, de s'habiller ou de serrer une main. Pourtant Edward s'intègre se servant de son extraordinaire habileté pour tailler des haies, tondre les chiens puis coiffer les femmes.

Intégration possible ?

Bien qu'il soit une machine, Edward n'en a pas moins le cœur d'un homme. Il possède une sensibilité exacerbée qu'il suit tout le temps; celle-ci lui joue d'ailleurs des tours; et c'est bien là que se noue le film. Reprenant le débat de l'enfant sauvage, ce film montre un personnage non socialisé qui est incapable de faire face au dilemme entre le cœur et les normes; le concept d'amoralité prend ici tout son sens. De même il est incroyablement naïf et désarmé face à la perfidie dont l'Homme est capable. À partir de là, Edward ne peut réellement s'intégrer et finit même par s'attirer la haine de la communauté.

Une communauté à l'ancienne…

C'est bien une communauté qui est décrite par Burton dans ce film. Les maisons toutes identiques en sont un signe, les mouvements pendulaires des hommes en sont un autre, ces femmes que l'on a peine à distinguer, un autre indice, et leur conception de la justice permet de l'affirmer, la ville décrite par Burton dans ce film est une véritable communauté au sens de Durkheim. Tout le monde se connaît, la solidarité se fait par similitude, et le droit y est répressif. Seule la police - cela peut sembler paradoxal - sort de cette règle puisque l'agent qui la représente comprend tout à fait Edward. Toutefois, ce policier ne fait pas partie de la communauté. Ainsi Burton présente une critique acerbe de la société américaine, la montrant arriérée, standardisée, sans esprit critique et superficielle.

J'aime !!!!

Je ne suis pas un inconditionnel de Burton. Batman, je n'ai pas beaucoup aimé ; Mars attacks non plus, pour d'autres raisons, bien sûr. Mais Sleepy Hollow j'ai adoré, Edward aux mains d'argent aussi ! Vraiment un film emprunt d'une sensibilité extrêmement touchante. Les acteurs sont excellents et les détails tous très bien travaillés. Du coup, la fin, bien qu'elle soit logique (mais ne va pas de soi), est très touchante… Extrêmement triste même, mais je ne vous en dis pas plus, ce serait déplacé (quoi que le film mérite d'être vu et revu !). Donc vraiment, voyez ce film... surtout lorsqu'il est à 15 Euros en DVD, ça vaut vraiment le coup !




.::Martin
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Frderic vignal a écrit le 12/03/2002 à 04h13.  Commentaire 230, Visiteur 142
Edward aux mains d'argent :
un héros cousu de fil blanc



Le film de Tim Burton est comme les mains d'Edward, il n'est pas fini. Je n'avais pas vu son long métrage au cinéma mais la rediffusion télévisée vient d'achever l'amoureux du cinéma que je suis. Burton ne s'est jamais remis des années 60, son compteur est resté bloqué à cette époque glorieuse et kitch de l'Amérique triomphante. Son Edward aux mains d'argent se veut un hommage parodique à cette période acidulée, une critique gentillette et puérile sans la saveur du gros bonbon rose qui domine dans le cadrage rétro pendant une heure et demie.
Pour vous situer le drame, on assiste à un spectacle de kermesse d'un sous-magicien d'Oz à ciseaux qui déambule dans la ville après la mort de son vieux créateur. Il ne manquait plus que Dorothée, ses couettes et sa mièvrerie, et le tableau aurait été complet.
Le pauvre Johnny Deep, sous exploité d'un bout à l'autre de la pellicule, devient tailleur de haies et coiffeur pour dames et montre à lui seul comment faire d'un handicap un avantage substantiel. Voilà un beau message en filigrane pour l'insertion des handicapés ; tout cela se terminera avec une larme à l'œil ; voilà un film bien utile, le conte est bon, il n'est pas gratuit, il fera pleurer dans les chaumières des cités-dortoirs symétriques. Bien entendu, Burton a voulu dénoncer la vilaine mentalité américaine des concierges des banlieues bourgeoises et surpeuplées mais tout tombe à plat, sa critique est aussi acerbe que le vocabulaire limité de son héros en construction.
Tim Burton est un fainéant. Il avait pourtant tout pour réussir ; un bon sujet, un grand acteur et un bon décor en carton pâte. Mais il gâche son génie avec cette farce sans âme et sa version moderne et laborieuse d'un Frankenstein junior relooké en The Cure avec la chemise de Bernard-Henri Levy en par-dessus pour faire romantique.. Lui qui sait, mieux que personne, faire et défaire une ambiance au cinéma, oublie de fignoler son joujou animé, de donner des aspérités et de la force à ses personnages. Burton a compris mieux que personne comment utiliser la théâtralité au cinéma dans la tradition d'un Welles ou d'un Murnau, mais ses scénarios sont malheureusement aussi manchots qu'Edward ! :
Les trompe-l'œil, Winona Rider abominablement rousse, la fausse neige, les centaines de perruques, les blousons noirs fatiguent notre œil et encouragent de manière dramatique les gamineries de l'ensemble cucul-la-praline de ce soap sur grand écran. La vision trop esthétisante de Burton tue son propos. Le héros phallique ne met pas en branle le système, c'est une arrivée stérile au royaume des humains pour Edward. On est dans le conte, notre Johnny représente la force virile qui vient bouleverser la libido des ménagères en chaleur et en surnombre de la cité cossue. Mais il n'y a jamais de passage à l'acte, tout est échec, le passage de la créature est vain, on est dans le non-sens le plus complet. La douce princesse, sans avoir consommé son désir pour l'étranger, a tout de même la marque du sang et de la défloration sur sa robe de princesse immaculée, elle est devenue une vieille femme pleine de souvenirs grâce à cela. On n'a rien appris, on a tout survolé à la va-vite. Ca manque de souffle, Burton a bâclé l'écriture de son beau livre en images. On reste sur une impression douloureuse d'un essai pas confirmé alors que les portes de l'imaginaire avaient été entrouvertes. Car on aurait bien rêvé davantage avec plus de fond et de consistance, voulu toucher le cœur en ferraille de la Bête électrique, voir derrière la cuirasse (…)

Frédéric Vignale

http://www.e-novateur.org

Alphab a écrit le 27/04/2002 à 03h20.  Commentaire 231, Visiteur 143
Ben frédéric, on est pas mal à être en total désaccord avec toi... je considère Edward comme le chef d'oeuvre de Burton... les goûts et les couleurs...

Anna a écrit le 03/05/2002 à 19h13.  Commentaire 232, Visiteur 144
j'ai beaucoup aimé Edward aux mains d'argentun film beau et touchant avec une musique superbe .

Gigi a écrit le 22/05/2002 à 10h39.  Commentaire 233, Visiteur 145
rien...

Tim burton a écrit le 22/05/2002 à 10h39.  Commentaire 234, Visiteur 146
J'ai fait là un superbe film. Very good!

Sophie a écrit le 22/07/2002 à 17h38.  Commentaire 235, Visiteur 52
j'ai prefere Sleepy Hollow, mais j'imagine que tout le monde s'en fout
lol

Roody a écrit le 25/09/2002 à 13h11.  Commentaire 236, Visiteur 147
J ai adore ce film jle considere comme le chef d oeuvre de burton et je ne perd pas 1 occasion de me le repasser.C est 1 conte a la fois original et merveilleux.Johnny depp incarne parfaitement son personnage.Bref,c est un film qui gagne a etre encore plus connu.A voir absolument...

Audrey a écrit le 14/06/2003 à 08h47.  Commentaire 1352, Visiteur 796
Alors sous prétexte que ce film américain sorte un peu des sentiers de l'ostentatoire des effets-spéciaux à ttes les sauces, on resterait insensible à la sensibilité de Edward aux mains d'Argent? tout être humain s'y sent concerné et à la fois ouvre les yeux sur des réalités de la vie. Reste à savoir si on préfère des Star-Wars complêtement dénués de sentiments et d'humanité... C un chef-d'oeuvre que Burton nous offre, indéniablement.

Méga fan a écrit le 15/06/2003 à 12h13.  Commentaire 1359, Visiteur 800
Burton est un génie,le seul à nous faire rêver grâce à l'univers et à l'ambiance particulière de ses films. Johnny Depp est parfait avec son physique d'acteur de cinéma muet.La musique de Danny Elfman est toujours aussi magnifique bref Burton nous livre un vrai chef d'oeuvre à voir et à revoir!

Fabien a écrit le 17/06/2003 à 16h24.  Commentaire 1374, Visiteur 6
->Audrey : on peut aussi aimer Eward... ET Stars Wars !

Shasha a écrit le 18/06/2003 à 08h36.  Commentaire 1380, Visiteur 817
Ben...je vois qu'il y en a un qui a detesté.Comment c'est possible?C'est le meilleur film de Burton!!je trouve pas les mots pour exprimer ça.

Audrey a écrit le 18/06/2003 à 21h20.  Commentaire 1391, Visiteur 796
-> Fabien: bon d'accord, m'enfin CT juste un exemple... j'avoue... CT manquer d'tact... dsl pour les "Star-Wars-philes"...

Ajara a écrit le 14/09/2003 à 13h56.  Commentaire 2742, Visiteur 1229
c'est un film a voir asolument qui montre que les personnes qui sont differents soufre du regard des autres mais si l'on est diffrents on a quand meme le droit d'acceder à l'amour et que se qui compte c'est l'interieur et non l'exteriur.Ce film fait reflechir tout en offrant du très bon spectacle.Aller vite l'acheter...bon spectacle!

Sébastien muscat a écrit le 05/01/2004 à 12h54.  Commentaire 4091, Visiteur 1823
mon prof dont je ne siterai le nom(m.LOpez)nous a fait travailer sur ce film et je pense que se n'ai pas le film fantastique que j'aurai voulu voir.

Sébastien MUSCAT le a écrit le 05/01/2004 à 12h59.  Commentaire 4092, Visiteur 1824





C'EST NUL PARCE JE COMPREND RIEN A LA VIE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!JE SUIS UN GOY

***TiTe_DrEy*** a écrit le 08/01/2004 à 17h51.  Commentaire 4133, Visiteur 1839
voilà je n'es qu'une chose a dire ce film la es mon prefere dans le monde entier je ne voi pas pk quel qu'un ne pourrai pas laimer a moin de navoir aucun sentiment humain ....

Chech a écrit le 09/01/2004 à 13h24.  Commentaire 4144, Visiteur 1846
encore une de plus a demolir la critique de frederic vignal!
j ai trouvé le film de tim burton magnifique, et stt tres juste et tres touchant! l aspect mievre et gnan gnan du monde de peg et celui aux contraire pleins d ombres menaçantes d'edward n'est qu'un décor certes un peu cliché mais qui renforce encore mieux la morale de ce film: les monstres ne sont pas où l'on croit qu'ils sont! edward est superbement interprete par johnny depp qui traduit en un regard ecorché vif toute la souffrance et l imcomprehension du monde rose bonbon de peg.Bien qu'il se passe ds les annees 60, ce film est indemodable par le msg qu'il fait passer. Evidemment on aurait pu demander a tim burton de rentrer plus avant dans les sentiments d edward car il est vrai qu'on ne sait pas gd chose sur ses pensees, mais c est la que le film serait devenu cliché, car l'histoire d amour entre la belle et la bete, on connait!
en somme, ce film, en même tps de detruire l amerique stupide et les menageres ennuyees et ennuyantes (ce qui ne peut pas me deplaire), fait passer un message d humanite et de confiance pour combattre la peur de l autre, qui plus est en evitant de tomber ds une histoire d amour encore plus mievre et naive que le decor en carton pate, comme le font tant d autres films!
alors merci tim burton!
chech.

MUSCAT sébastien a écrit le 19/01/2004 à 08h52.  Commentaire 4245, Visiteur 1895
je vois pas pourquoi y en azurai qui aimerai ce film bidon.

Chech a écrit le 19/01/2004 à 12h39.  Commentaire 4247, Visiteur 1846
je vois pas pourquoi y en aurait qui detesterait ce film genial (et si c est le cas ils savent pas faire la difference entre un chef d oeuvre magique et satirique et par exemple scarie movie, comble de la sottise americaine, cette espece d esquisse de parodie pour prets ados attardes et libidineux)!!!

Chech a écrit le 19/01/2004 à 12h42.  Commentaire 4248, Visiteur 1846
et si c est pour faire des vieux commentaires sans aucun arguments juste pour demolir le film pas la peine de venir sur ce site sebastien muscat! :p

Lyli Rose Mélody a écrit le 12/04/2004 à 13h51.  Commentaire 6028, Visiteur 2396
Moi ce film il fait partit de mes favoris! tous ceux qui le critique se sont des C.. (pour rester polis) D'ailleurs c'est grâce à ce film que Johnny Depp est MON acteur préféré, je l'aime trop il joue trop trop trop bien en plus il est BEAU et SEXY. Il est parfait dommage qu'il soit marié parceque je croit que c'est le seul homme à être PARFAIT sur Terre. Quand à tous ceux qui ne l'aime pas sincèrement vous êtes nazes (encore une fois pour rester polis) Big Kiss et Johnny CONTINUE T'ES GENIAL JE T'AIME ......................Au fait mon vrai nom c'est AMANDA

Gabichou a écrit le 25/04/2004 à 13h29.  Commentaire 6191, Visiteur 2489
moi j'ai adoré ce film il est vraiment simpa!!
mais je préfère quand même sleepy hollow c'est moin enfantin mais bon c'est quand même simpa c'est un conte quoi ...mais bon tout le monde s'en fou!!!!LOL

Chech a écrit le 25/04/2004 à 18h06.  Commentaire 6197, Visiteur 1846
mais non tlm s en fout pas! quelle serait la raison de l existence de tels sites, sinon? lol

Aëridedaelin a écrit le 02/05/2004 à 20h28.  Commentaire 6275, Visiteur 2523
Comment décrire ce pur chef-d'oeuvre de poésie? C'est du 100% Burton, et quand je dis "Burton" je veux dire le vrai,celui de Big Fish, de BeetleJuice, d'Ed Wood et/ou de Sleepy Hollow, celui qui, si inspiré, sait apporter du rêve et de la féeerie à ses fans. Parce que, le "Burton" hollywoodien, même s'il n'est pas mauvais, m'intéresse moins... LA planète des singes m'a déçue, Mars Attack m'a déconcertée...etc.
On y retrouve Johnny depp( je suis fan!) dans toute sa splendeur, son talent d'acteur est bien exploité, il crève l'écran. Son personnage Edward est touchant,car sa différence provoque l'intolérance. Il "bouleverse" l'ordre établi des voisins de Peg. Je ne trouve pas les mots pour encenser ce merveilleux film. C'est beau et émouvant, triste aussi, tout simplement. Bref, regardez le de toute urgence!
ET MERCI TIM!

Juldraven a écrit le 18/05/2004 à 02h10.  Commentaire 6603, Visiteur 2593
un film excellent a voir absolument !!!! tant par son originalité que pour sa musique, loin de mars attack

Chech a écrit le 19/05/2004 à 11h19.  Commentaire 6679, Visiteur 1846
je suis TOTALEMENT d'accord avec toi, Aëridedaelin!!! :)

PiKa a écrit le 28/08/2004 à 19h15.  Commentaire 8055, Visiteur 2975
Mazette, ms ce film est génial !!! Comment ne pas admirer Johnny depp ds ce film qui semble perdu, on a ts envie de l'aider!! :)

Tim Burton fait beaucoup de bons films, et celui là est un de mes préférés, c'est carrément un chef d'oeuvre!!!!

Blackredcrow a écrit le 06/02/2005 à 14h36.  Commentaire 10570, Visiteur 3596
je suis en totale desacore avec toi
et c'est pour moi une trés grande insulte
a tim burton et pour moi
(personnellement)

Blackredcrow a écrit le 06/02/2005 à 14h46.  Commentaire 10571, Visiteur 3597
pour moi toutes les personnes qui deteste
les films de tim burton craignent a mort
j'adore tim burton et tous ses film
j'espere qu'il en fera pluns d'autre et continuras a me
et nous faire reveravec ses film et
un grand bravo a dany elphman et ses music fantastique et merveilleuse


Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites