Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de David Cronenberg
Pays d'origine USA
Durée 1h35
Sortie en France 02/11/2005

Avec
Viggo Mortensen (Tom Stall)
Maria Bello (Edie Stall)
Ed Harris (Car Fogarty)
William Hurt (Richie Cusack)
Ashton Holmes (Jack Stall)

Scénario Josh Olson
Musique Howard Shore
Production Benderspink
Distribution New Line Cinema (USA) et Metropolitan FilmExport (FR)





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

A History of Violence
 
Oups, ça a dérapé Cronenberg fait son cinéma.
 

08/11/2005
voir les images

Acheter la musique du filmAchetez che Amazon.fr
Un Cronenberg, c'est souvent le même schéma. Tout va bien dans la famille Stall. Les enfants ont leurs faiblesses mais se démerdent pas si mal. Les parents sont toujours amoureux, quinze ans après. Et ils vivent tous les quatre dans une petite maison de bois dans une petite ville des USA.

Oups, ça a dérapé Cronenberg fait son cinéma.

Et puis un jour ça dérape: Tom Stall se fait braquer dans son café, mais réussit à retourner la situation à son avantage et bute très rapidement les 2 braqueurs. Un héros.
Mais pourquoi est-il aussi doué pour buter les gens? Voilà qui va éveiller les soupçons d'une famille mafieuse de Philadelphia, une famille à la recherche du frère du boss, un certain Joey Cusack. Un Joey Cusack qui a un history of violence, comme d'autres ont un credit history. How you're doin' Joey? Oups, ça a dérapé Cronenberg fait son cinéma.

Cronenberg, comme façon de dérouler l'histoire

Vu que c'est très Cronenberg, comme façon de dérouler l'histoire, ça plaira aux habitués et les réticents à ce style n'aimeront certainement pas (sauf si seul le surnaturel les dérange dans ses films). Mais pour convaincre les moins réticents, je dirais que c'est très très bien joué. Pensez: Maria Bello (la femme de Tom Stall) a même le talent de déposer un filet de morve sur le col de chemise de Viggo Mortensen (Tom Stall) lorsqu'elle pleure dans ses bras . Mortensen, lui, n'a qu'à utiliser sa "gueule" pour emplir l'écran, le veinard. Très bonne impression laissée par le fils aussi, interprété par Ashton Holmes. Pareil pour les membres du clan Cusack: Ed Harris et William Hurt. William Hurt sortant posément son discours tragicomique, un régal!

Après, le reste est plus classique. Photo, décors, musique: rien de marquant.

Très Cronenberg, donc, et très bien joué.


.::Oli blog
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites