Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Stephen Norrington
Pays d'origine E-U
Durée 110'
Sortie en France 01/10/2003

Avec
Sean Connery (Alan Quatermain)
Shane West (Tom Sawyer)
Stuart Townsend (Dorian Gray)
Peta Wilson (Mina Harker)
Naseeruddin Shah (le capitaine Nemo)
Tony Curran (Rodney Skinner / homme invis.)
Jason Flemyng (Dr. Jekyll et Mr. Hyde)
Richard Roxburgh (M)
Max Ryan (Dante Aligheri)

Scénario James Robinson
Musique Trevor Jones
Production Don Murphy pour la 20th
Distribution UFD

Sur le Web
Site officiel
Le site US





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 0

La Ligue des Gentlemen extraordinaires
(The League of extraordinary Gentlemen)
 
 

07/10/2003
voir les images
Et bien contre toute attente, j’ai bien aimé ce film. Evidemment, aux vues des critiques, je m’attendais à une vraie daube, du coup, j’ai été agréablement surpris.

Les personnages sont assez bien interprétés et endossés par les acteurs, en outre le scénario, tout basique et simpliste qu’il soit, tient la route et s’apparente bien à ce qu’on peut attendre d’un synopsis de bédé. J’ai plutôt passé un bon moment, c’est distrayant, il y a une bonne dose d’actions, de rebondissements (attendus mais bon… ça passe) et pléthore d’effets numériques plus ou moins bien maîtrisés (la 3D des décors de Londres et Venise est assez médiocre).

Vraiment le truc marrant c’est la rencontre de ces personnages et la manière dont ils sont mis en scène dans le film. Némo est trop fort en indien râblé champion de kung-fu, tandis que Dorian Gray s’épile les sourcils en direct, Mina Harker bouffe les méchants, Tom Sawyer joue les espions américains (il fallait bien en trouver un !) etc. Donc on sourit pas mal de cet assemblage de personnalités singulières et l’effet à la fois surprenant et comique fonctionne assez bien. Après le scénario n’est pas brillant, alors qu’après ¾ d’heure de présentation des personnages assez efficace, on pouvait s’attendre à un meilleur traitement de l’intrigue.

Donc ça se laisse voir facilement, c’est parfois un tout petit peu agaçant mais en définitive l’objectif « entertainment » est rempli !


.::Matoo
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites