Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de François Favrat
Pays d'origine France
Durée 1h42
Sortie en France 16/06/2004

Avec
Agnès Jaoui (Elisabeth Becker)
Karin Viard (Claire Rocher)
Jonathan Zaccaï (Mathias Curval)

Scénario François Favrat, Julie Lopes-Curval, Jérôme Beaujour et Roger Bohbot
Production François Kraus et Denis Pineau-Valencienne
Distribution Mars Distribution, France





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 0

Le Rôle de sa vie
 
 

29/06/2004
voir les images
Pour un premier film, je pense que c’est une vraie réussite. Il est vrai que le charme repose essentiellement sur ces deux monstres de comédiennes que sont Agnès Jaoui et Karin Viard, elles sont incroyablement bonnes (pas à la ouaiche-ouaiche style) dans ce film. Vraiment elles rayonnent d’une manière incroyable, et leurs deux talents à l’unisson produisent une synergie qui nourrit et soutient tout le film.

L’histoire est assez simple, et a déjà fait le sujet de plusieurs film (dont le fameux Eve de Mankiewicz), Jaoui est l’archétype de l’actrice célèbre hystérique et autocratique, tandis que Viard joue le rôle de la nana effacée qui devient son assistante et est complètement en admiration. Jaoui ne supporte pas qu’elle soit soumise et à sa botte, mais elle lui fait des crasses dès qu’elle s’émancipe un minimum, et commence à intéresser son entourage. Tandis que Karin Viard découvre peu à peu qu’elle vaut quelque chose, et prend confiance en elle. Ajoutez à cela un homme charmant et quelques personnages secondaires bien jaugés, et vous obtenez une comédie de mœurs des plus fines et agréables.

Du coup, on rit pas mal à certains mots qui font mouche, on s’émeut aussi à certaines scènes, et on passe un excellent moment sans jamais regarder l’heure. Cette peinture des relations entre célébrité et anonymat est particulièrement acerbe et bien ciselée. A un autre niveau, j’y ai vu ce qui se passe couramment dans la vie quotidienne, entre des personnes sur le devant de la scène, et de simples doublures, et c’est finalement assez troublant.


.::Matoo
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites