Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Jon Turtletaub
Pays d'origine USA
Durée 2h10
Sortie en France 22/04/2004

Avec
Nicolas Cage (Benjamin Gates)
Justin Bartha (Riley Poole)
Diane Kruger (Dr. Abigail Chase)
Sean Bean (Ian Howe)
Jon Voight (Patrick Henry Gates)

Scénario Ted Elliott
Musique Trevor Rabin
Distribution Buena Vista International





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 5

Benjamin Gates et le trésor des templiers
(National Treasure)
 
Course au trésor
 

31/12/2004
voir les images
Je craignais le pire pour ce blockbuster made in Disney, œuvre syncrétique assumée par tout le monde entre Indiana Jones et le Da Vinci Code, et finalement j’en suis sorti plutôt enchanté.

Nouvel Indiana ?

Mais vraiment c’est dingue comme ça fait penser au bouquin que j’ai récemment terminé, là sincèrement, les scénaristes ne peuvent en renier la paternité. Et Indiana Jones dans le personnage de Nicholas Cage aka Benjamin Gates est aussi limpide. Ce dernier est un chercheur de trésor mais plutôt monomaniaque, en effet il cherche le trésor des Templiers qui serait aux USA (dingueuuuuh) et dont la quête est une affaire de famille depuis des générations. En fait, depuis qu’un de ses ancêtres a reçu d’un des signataires de la Déclaration D’Indépendance, une mystérieuse phrase qui détient codée le secret de l’emplacement du trésor. Mais le père de Benjamin s’est lassé de ces énigmes qui ne font que donner jour à d’autres énigmes et d’autres pistes.

Mais la quête est précipitée lorsque Benjamin, son acolyte Riley (miam), et leur partenaire un peu louche Ian, mette la main sur une pipe en écume qui donne une autre énigme liée à la Déclaration en elle-même. Ian décide de jouer en solo, et Benjamin décide de voler la Déclaration avant lui.

Course folle

Deux heures de course au trésor avec cryptages savants, décodages sherlockholmesques décoiffants et incroyablement doctes (enfin en surface seulement évidemment, car si on se penche sur toutes les références historiques, je pense que c’est à mourir de rire) avec des courses-poursuites, le FBI aux trousses, les méchants, les gentils, la belle Diane Kruger (très bien sur le coup)…

J’ai trouvé cela très efficace, bien ficelé et plaisant, malgré un début qui m’a fait peur. Le commencement du film sur les chapeaux de roues est vraiment trop « toc » et trop cousu de fil blanc. Mais heureusement, le film se détache un peu d’Indiana Jones et tente de trouver sa voie, avec un personnage qui se cherche un statut de héros, qui finalement tient la route, et une histoire qui essaie de poser sa philosophie (franc-maçonne). La bonne surprise vient aussi du second rôle classique « comique » qui est rarement drôle, mais cette fois ça fonctionne bien. Justin Bartha, le coéquipier de Benjamin Gates, est très marrant à maintes reprises, et il contribue à la touche d’humour qui rend le film tout à fait regardable.

Le scénario n’essaie pas non plus de trop se raccrocher aux branches historiques, et l’histoire passe donc assez bien. On finit par accepter avec plaisir la trame de ce film d’aventures bien classique et trépidant. Evidemment, on a droit aux codes cachés dans les objets du quotidien, aux illusions d’optiques, aux caches secrètes, aux tunnels souterrains, aux mécanismes antédiluviens en pierre, mais avec vérin hydraulique (au moins !), qui fonctionnent toujours très bien.

En tout cas, il est loin de détrôner Indiana Jones… ça c’est sûr, mais il se laisse voir avec un vrai plaisir.


.::Matoo
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites