Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 






votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 0

Les 4 Fantastiques
 
 

25/07/2005
voir les images
Aheum… bon c’est une bouse. Le scénario est en dessous du niveau minimum requis pour ce genre de film. Même quand on a des effets spéciaux sympatoches, des personnages Marvel mythiques et les abdos de Chris Evans, il faut malgré tout mettre quelques sequins pour l’intrigue. Et je passe sur les inepties scientifiques puisque par définition nous sommes dans le domaine de la SF, mais il ne faut pas non plus complètement déconner ! Même Daredevil tenait plus la route, c’est dire !!!

Les dialogues et l’histoire sont risibles, mais on ne peut pas dire qu’on passe un mauvais moment non plus. Il s’agit d’un divertissement correct, mais c’est tellement dommage d’avoir fait si minable avec des matériaux de base si prometteurs. Les héros ont des physiques assez ressemblants à leurs alter ego de bédé, et la manière dont leurs pouvoirs ont été mis en image ne fonctionne pas trop mal.

La musique est merdique et complètement décalée par rapport à l’action. On se retrouve avec des morceaux de rock débiles lors des scènes avec la Torche Humaine, et globalement la mise en scène est hachée et d’une affligeante banalité. Un moment, il y a même une erreur manifeste de montage ou de je ne sais quoi qui fait que la Fille Invisible se déshabille pour passer au travers de la foule sans être retenue par les flics (sur un pont où il y a eu un gros accident). Elle redevient visible à moitié à poil par erreur, et se rhabille. Et deux secondes plus tard, on les voit de l’autre côté de la barrière de personnes, et « grâce à la fille », mais on ne sait toujours pas comment, ils ont réussi à passer.

Comment une telle superproduction peut-elle pondre un truc pareil ? Eh bien, uniquement parce que ça va rapporter de l’argent rien qu’avec son titre, et une petite campagne de promo, et que la valeur intrinsèque du film n’est qu’une variable tout à fait négligeable. Bon bah il faut se rattraper avec le peu qui accroche les mirettes, c’est-à-dire : Chris Evans. Ce mec est beau comme un dieu, c’était déjà le cas dans l’autre bouse que j’avais vue, et son personnage est assez comique. Outre cela, les combats et les preuves des pouvoirs des quatre olibrius sont assez inégales mais globalement correctes.

A voir juste pour l’illustration de ce que la bédé pouvait donner en film… un soir de loose… et de désœuvrement intellectuel.


.::Matoo
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites