Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Cesc Gay
Pays d'origine espagne
Durée 1h30
Sortie en France 04/04/2001
Sortie Mondiale
2000

Avec
Fernando Ramallo (Dani)
Jordi Velches (Nico)
Marieta Orozco (Elena)
Ane Gracia (Sonya)
Chisco Amado (Julian)

Scénario d'après pièce de Jordi Sanchez
Musique Riqui Sabatés
Production Messidor Films





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 3

Krampack
 
Mais tu me touches là !?
 

20/08/2002
voir les images
On n'est pas sérieux quand on a 17 ans…

Comme tous les ans, Dani, fils d'une famille aisée espagnol, invite son ami d'enfance, Nico, à passer les vacances chez lui, dans une magnifique villa sur la côte espagnole.
Cette année est particulière car les parents de Dani partent en Egypte et les deux compères, âgés de 17 ans, ne souhaitent pas passer l'été puceau.
Mais leur épanouissement sera différent.

…Et qu'on joue au Krampack sous les ramages.

Si krampack a été présentée en avant-première française lors du festival gay et lesbien qui s'est déroulé à Paris dans la deuxième moitié du mois de décembre, ce n'est pas un hasard : ce film est très bon et, vous vous en doutez parle (aussi) d'homosexualité.

L'histoire pouvait nous faire crainde le pire mais Cesc Gay, le réalisateur, a réussi à saisir des instants d'émotion, de jalousie, d'incertitudes, sans fausse pudeur ni mièvrerie. Belle performance !

De plus il existe une parfaite osmose entre les acteurs. Le résultat est d'un très bon niveau. L'intervention de filles du même âge va faire la joie de Nico et les déconvenus de Dani, le rôle de la prof d'anglais, à qui les parents de Dani l'ont confié, va aussi être déterminant : elle voit bien ce qui se passe et joue un rôle de régulateur. Elle dit d'ailleurs à Nico (Dani n'a pas passé la nuit chez lui) "Si tu es jaloux qu'il passe la nuit ailleurs, alors tu es amoureux de lui et tu dois l'assumer, sinon va dormir, il rentra bien demain, t'inquiètes !"

N'allez pas croire que ce film, interdit au moins de 12 ans, est une partouze collective ou une ode à l'homosexualité. Ce n'est absolument pas le cas. Krampack ne joue pas la carte de la vulgarité.
C'est drôle, touchant, juste. Il évoque juste la constitution d'une personnalité sexuelle différente entre deux amis, l'un hétérosexuel, l'autre très attiré par les hommes, en particulier Nico.

Pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas compris, Krampack est un film à voir.


.::Jean
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Diams 45 a écrit le 29/06/2003 à 15h49.  Commentaire 1570, Visiteur 903
C'est film déchire grave (mais G pas vu la finnnn snif)!

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites