Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Rod Lurie
Pays d'origine USA
Durée 2h06
Sortie en France 02/05/2001
Sortie Mondiale
2000

Avec
Gary Oldman (Sheldon Runyon)
Joan Allen (laine Hanson)
jeff Bridges (President Jackson Evans)
Christian Slater (Reginald Webster)
Sam Elliott (Kermit Newman)
Mike Binder (Lewis Hollis)

Scénario Rod Lurie
Musique Alexander Hammond
Production Cinrenta
Distribution TF International





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 1

Manipulations
(The Contender)
 
Déception
 

26/08/2002
voir les images
Un début de bonne augure

Un gouverneur américain bien sous tous rapports donne une interview alors qu'il pêche sur un lac. Une voiture vient s'écraser dans l'eau et dans un acte d'héroïsme le politicien plonge mais ses tentatives de sauvetages échouent et la passagère se noie. Acclamé et promu au rang de héros par la presse et le public, il est en bonne voie d'obtenir le poste de vice-président vacant depuis le décès prématuré de l'homme qui était en poste.

Pourtant le Président des Etats-Unis choisit de nommer une femme sénateur pour le job qui, tout le monde s'accorde à le dire, lui revenait de droit.

Evidemment, les choses se gatent quand des photos très compromettantes de la future Vice-Présidente sont divulgées à la presse et au Congrès qui doit valider le choix du Président.

Les dessous de la politique

Quand on nous montre la politique sous un autre jour, quand les manoeuvres nous apparaissent au détour d'un film, quand on nous promet (le début l'annonce semble-t-il) un regard lucide sur un monde impitoyable, on se réjouit d'avance.

Après l'épisode Bill Clinton, on se dit que ce film défend un droit à la vie privée, et après tout puisqu'il existe une séparation entre l'Eglise et l'Etat, que le peuple n'a pas à se mêler des affaires intimes de ceux qui le gouverne tant que ces derniers font leur job et le font bien.

Mais ici, il s'agit de politique, de pouvoir, de ceux qui l'ont et de ceux qui le veulent.
On n'aura même pas droit à une claque aux idées puritaines des américains. Pas une seule, pas un semblant.

Pendant tout le film on nous mène en bateau. On accuse le sénateur d'avoir accordé ses faveurs à plusieurs partenaires (comme c'est bien tourné, non ce n'est pas de moi, c'est le film qui le dit). Elle était à la fac, et la mésaventure d'une fille de sénateur (destinée prédestinée, oui) a fait le tour du campus à l'époque.
Et le sénateur Hanson (Joan Allen, trsè convaincante) qui refuse de se défendre. Après tout elle a raison puisque tout le monde sait qu'elle est coupable.

Gary Oldman préside le Congrès qui doit juger de la capacité d'Hanson à assurer le poste de Vice-Présidente. Il est immonde et immoral à souhait, hypocrite et tout le tralala.
Il enrolle dans sa croisade malsaine contre le sénateur un bleu (démocrate) un peu trop ambitieux qui rêve de la présidence (joué par le très bon Christian Slater, très drôle dans une scène devant les portraits de Présidents américains). Le jeunot considère le sénateur comme incompétent et verrait d'un bien meilleur oeil la nomination du gouverneur héros au poste.

Et puis il y a Jeff Bridges. Génial (du moins jusqu'au discours final). Dans le film, on ne cesse de répéter que son chant du cygne est symbolisé par le choix de son vice-président (celui qui sera supposé lui succéder). Pourtant c'est lui et de loin qui a le plus de pêche, celui qui donne vie à ce film trompeur (normal avec un titre pareil).

Spectateur floué

Car il faut arrêter de prendre le spectateur pour un con. Le prendre à contre-pied, certes, mais il y a des limites.

L'audace que l'on avait perçue est purement illusoire. Manipulations n'est rien de plus qu'un (mauvais) film faisant l'apologie de l'Amérique bien-pensante.
Une énième démonstration de la bonne morale, elle-même gravement illusoire de la bonne société US.

Honteux.


.::Sophie
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites