Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Ridley Scott
Pays d'origine USA
Durée 2h12

Avec
Harrison Ford (Rick)
Rutger Hauer (Roy)
Sean Young ( Rachael)
Edward None Olmos (Gaff)
Emmet Walsh (Bryant)
William Sanderson (J.F. Sebastien)
Brion James (Leon)
JoeTurkel (Eldon Tyrell)
Joanna Cassidy (Zhora)

Scénario Hampton Fancher David Peoples
Musique Vangelis
Production Ladd Company
Distribution Warner Bros

Le DVD
Zone2
Pistes Son
Français 2.0
Anglais 2.0
Sous-titres
Fançais
Anglais





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 2

Blade Runner director's cut
 
Bad Runner ?
 

01/08/2002
voir les images
Acheter le filmAchetez che Amazon.fr
Acheter la musique du filmAchetez che Amazon.fr
Un film culte ???

Blade Runner... Difficile pour un pauvre critique de chroniscope inculte comme moi de s'attaquer à une légende telle que Blade runner. Surtout pour en dire du mal. Mais bon, il ne faut pas se gêner et tel le bûcheron amateur qui s'emploierait à abattre un baobab avec un opinel, je vais essayer de défendre mon point de vue tout en sortant mon bouclier.

Blade Runner est la référence lorsque l'on parle de science-fiction ou d'univers futuro-technologico-post-moderniste. Pas moyen de passer à côté si l'on ne veut pas passer pour un inculte si l'on s'intéresse un tant soit peu à ce genre d'univers. Encore une fois, nous parlons bien d'un univers. De même que dans Matrix, impossible de mettre en place un monde nouveau tout en mettant en place un scénario complexe. Mais là, on frise l'indigence!!!!!!!!!!! Pour l'instant, parlons du scénario.

Scénario indigent...

C'est l'histoire d'un mec, qu'est un super flic (comme dans rambo il ne veut pas reprendre du service, mais finalement il accepte) et qui tue plein de gens. Je pourrais m'arrêter là, mais ce serait m'assurer de retrouver un colis piégé dans ma boîte aux lettres demain matin. Ces gens qu'il tue sont des "replicants", des androïdes ultra humanoïdes qui ressemblent à tout point de vue à des êtres humains, mais en mieux. Et c'est là le hic. Je ne sais pas s'il y a un complexe d'infériorité qui pousse les êtres humains normaux à en vouloir autant à leurs répliques, mais, ça ressemble fort à un génocide.

Avec des points intéressants

Je m'explique (c'est peut-être un des points intéressant du film): on nous dit que les "méchants" robots se sont rebellés et que du coup on les massacre (ah! la gestion des ressources humaines efficace!); mais rien ne nous prouve que c'est vrai. On ne nous donne pas le motif de ces manifs. Or ce qui semble pousser à agir les quatre méchants rescapés, c'est leur volonté d'avoir un sursis. N'est-ce pas plus humain qu'humain? En plus, ils sont capables d'amour, il ne faut pas croire que ce sont des êtres infâmes, au contraire. Donc génocide. La fin nous montre bien que même le grand méchant n'en veut pas spécialement à l'humanité.

Une autre chose qui pourrait pousser ceux qui veulent la mort des robots, est que ces quatre robots ont conscience qu'ils sont des robots et pas des êtres humains, alors que nous avons l'exemple d'une robote qui ne découvre sa véritable nature qu'au cours du film. De là à interpréter qu'ils sont massacrés pour leur conscience de leur nature, il n'y a qu'un pas. Mais si nous le franchissons, il faut aussi admettre qu'il y a d'autres robots que ceux que l'on nous montre... Le personnage pricipal lui-même n'est pas clair (la robote en question, elle-même, l'interroge sur sa certitude de sa nature d'être humain). Et pourquoi "l'humanité" ne serait-elle pas elle-même en fait robotisée, mais n'en aurait pas conscience? On peut imaginer que ceux qui construisent les robots en sont les moteurs (mais, bon, j'avoue, je me rapproche de Matrix).

Le film, c'est les réflexions...d'après

Beaucoup de réflexions peuvent découler de ce film. C'est normal, dès que l'on touche à la nature de l'être humain, les interrogations pleuvent. Beaucoup de questions en filigrane, mais aucune d'abordée. C'est le premier point qui me déplait dans ce film. Il frôle des questions fondamentales, mais ne les pose même pas et reste frileux. On aurait pu imaginer que le super-flic se rende compte qu'il était lui-même un robot, ou que l'on apprenne ce qui pousse réellement les autorités à vouloir exterminer les "replicants" et qui tient les rênes du pouvoir. Mais tout cela reste du domaine de l'interprétation, et le film sonne creux et, je trouve, frustre.

Ensuite, comme je le disais, je trouve le scénario indigent. Il se résume à la poursuite de quatre robots. 3 meurtres et le quatrième qui meurt tout seul (j'aurai pas du le dire!!). Pour faire plus simple, il faut le faire!! Les scènes d'actions sont rares et beaucoup de scènes sont longues et n'ont de valeur que pour le décor (on n'a même pas le droit à voir le spectacle du serpent et de la robote-méchante chez les égyptiens!!). Du coup, c'est pas qu'on s'ennuie, mais on trouve quand même le temps long !

Le bio-verdict

Donc en guise de conclusion, je serai peut-être un peu moins catégorique que pendant l'intro. Disons que c'est bien d'avoir vu ce film, mais que c'est peut-être moins bien de le voir (je sais la distinction est faible, mais est tout de même importante).




.::Martin
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Unefandufilm! a écrit le 31/05/2002 à 19h44.  Commentaire 177, Visiteur 97
Moi, perso, je trouve la fin du film sublîme ! C'est mon film culte ! Certes, certaines scènes sont un peu trop violentes mais la fin est une très bonne leçon ou morale à tirer du film ! I LOVE !!!

Unefandufilm! a écrit le 31/05/2002 à 19h46.  Commentaire 178, Visiteur 97
Et puis Harrison Ford est très sobre, comem toujours... C'est un super acteur que j'adore ! C'est ce film qui m'a fait aimer les film de science-fiction !

Moneo a écrit le 11/06/2002 à 12h38.  Commentaire 179, Visiteur 98
je suis pas d'accord avec ta critique c'est justement tout l'interet du film, de poser les bonnes questions, et de ne pas aporter de réponses afin de nous faire réfléchir...
ceci dit si tu veux pas réfléchir par toi même, c vrai que matrix c'est ce qu'il te faut !! :-)

Moneo a écrit le 11/06/2002 à 12h42.  Commentaire 180, Visiteur 98
je viens de lire la critique de sophie et je suis nettement plus d'accord... ;-)

Eric a écrit le 01/10/2002 à 02h28.  Commentaire 181, Visiteur 99
Je suis plutôt en accord avec Martin. Je suis passioné par la science-fiction mais admettre que Blade Runner est un film culte, faut pas pousser mémé. Pour moi, c'est un long clip de 2h (très belles images) mais au scénario simpliste voire enfantin. De plus, il a très mal vieilli (contrairement à 2001.. ou Alien) mais tous les goûts sont dans la nature.

ZeN a écrit le 11/10/2002 à 16h14.  Commentaire 182, Visiteur 100
Martin, c'est clair que tu as dormi pendant le film... Deckard est menacé pour accepter cette mission. Les réplicants sont pourchassés car interdit sur Terre. Rachel est la seule a croire qu'elle est humaine (avec Deckard?), c'est un prototype. Et toutes les questions seulement suggérés valent 10000 fois un discours clair du président d'Independance Day (cf critique de Moneo)

Zzr a écrit le 25/10/2002 à 16h35.  Commentaire 183, Visiteur 101
N'y a-t il donc personne ici pour avoir LU le livre Blade Runner avant de voir le film ? C'est vrai, Martin, le scénarion est indigent, les questions effleurées, les clichés classiques et la ficelle un peu grosse... Mais sa principale qualité, à mes yeux, c'est de respecter l'ambiance du bouquin, cette lumière chaleureuse dans les étages, et glauque dans les rues, le métissage (même si avec le recul, on se rend compte d'une grossière erreur de prévision : ce sont les hispanos qui sont en train d'envahir la culture US)... Les images sont superbes, surtout au cinéma, et les raccourcis par rapport au livre, pas trop exagérés... Seule la fin est romancée. Ah et puis, dans le livre, il n'est jamais dit si Rachel est une répliquante ! Bref, un très beau film tiré d'un très bon polar de SF, dont l'auteur, soit dit en passant, n'est jamais cité, ni sur la jaquette, ni dans le générique... Merci Hollywood ! Du coup, impossible de me rappeler son nom...

Kelsleroi a écrit le 08/11/2002 à 15h16.  Commentaire 184, Visiteur 102
C'est Philip K. Dick qui a écrit Do androids dream about electronic sheep ? ( traduction : Les robots rêvent-ils de moutons électriques ?). De plus le film est dédicacé a l'auteur de cette nouvelle. Faut pas dire n'importe quoi !! Quant à la critique, elle est intéressante mais il manque bcp d'eléments. Ce film est génial en tout pt de vue. L'esthétique du film est formidable, on a pas fait mieux depuis. Quant à, l'histoire elle ne se résume pas au retrait des réplicants mais permet de poser des questions essentielles que le critique n'a pas saisi. Un film culte à voir et à revoir sans cesse.

Vincent a écrit le 25/02/2004 à 12h00.  Commentaire 4658, Visiteur 2109
Bonjour,

Blade Runner pour moi est un Chef-d'Oeuvre.
Mais je parle de la version Originale (1983) française (celle doublée en France et non au

Québec).
Avec la voix-off d'Harrison Ford et la fin qui se termine avec Sean Young et Harrison Ford

dans une voiture.

Je trouve scandaleux qu'on aie permis de détruire ce chef-d'oeuvre avec la version "

Director's Cut".

D'ailleurs pour moi toutes les versions "Director's Cut" sont des merdes.
(Voyez un autre chef-d'oeuvre comme Apocalypse Now par exemple, lui aussi détruit
par un merdique "Director's Cut").

Tout ça pour dire que si Ridley Scott à déjà eu du génie et bien sont merdique "Director's

Cut" nous montre combien il est rendu gaga et idiot !

On pourrait en dire autant de Francis Ford Coppola et son pitoyable Director's Cut

d'Apocalypse Now. La version Originale, de 1979, que j'ai vu aussi en Français (de France)

est pour moi un autre chef-d'oeuvre.

En tout cas si quelqu'un apprends un jour que ces films sont offerts dans leur version

Originale (1983 pour Blade Runner et 1979 pour Apocalypse Now) en français (de France) qu'il

me le fasse savoir.

Je n'ai pas trouvé ces versions. Juste les merdiques Director's Cut.
Et en DVD en plus. Quelle honte !

Depuis ce temps je n'aime vraiment plus Ridley Scott et Francis Ford Coppola. Je les

trouvent tous deux gaga et imbécile.


Aurélie a écrit le 07/06/2005 à 21h55.  Commentaire 12920, Visiteur 3960
je pense qu'éric, lui aussi a dût s'endormir devant le film : comment peut-on dire que le scénario de blade runner est "simpliste, voire enfantin"!? Est-ce que tu as compris la signification des yeux, la présence de multiples photos et de la licorne, des objets, des robots, et j'en passe ! Chaque objet a une signification et je ne pense pas qu'un enfant puisse répondre à ces questions ! C'est sûr, il faut avoir compris un film pour pouvoir le juger !

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites