Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Christopher Nolan
Pays d'origine USA
Durée 1h53
Sortie en France 11/10/2000

Scénario Christopher Nolan
Musique Davud Julyan
Production Newmarket
Distribution UFD

D'après le livre:
Memento de Jonathan Nolan




votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 5

Memento
 
Puzzle Amnesique
 

26/08/2002
voir les images
Memento, thriller remue-méninges

Rien d'original à la base pourtant : le récit mille fois ressassé d'une vengeance. Vous vous souvenez de Josey Wales, Hors-la-loi (un très bon film d'Eastwood) ? Si ma mémoire est bonne, une bande de salauds assassine la femme d'Eastwood et ce dernier part en guerre pour la venger (ça tombe bien, ça se passe pendant la guerre de Sécession), et se venger par la même occasion. Eh bien là , c'est le même topo, enfin presque, sauf que pas du tout en fait.
Faux-semblants

Tel un sablier qui s'égrainerait à l'envers, Nolan nous donne la fin de l'histoire avant de nous ramener, à coup de rewinds incessants, au point " où tout à commencé ". Mais la fin de l'histoire est elle le point final ?
Attention aux secousses, Memento va faire swinger vos neurones, les ballotter, les malmener !
Mais, à l'instar du film, commençons par le début .
Postulats de base :
1- l'épouse de Leonard Shelby (le drôle de héros, donc) a été violée et assassinée par un certain John J.
2- la vengeance guide sa vie présente.
3- Leonard est une victime.

Seulement la trame de ce thriller est tout, sauf basique…

Le petit plus de ce scénario brillant, c'est qu'il repose sur une maladie rare et irréversible : la perte de la mémoire immédiate. Depuis " l'incident ", comme Shelby se plaît à le dire, ce dernier ne peut plus rien mémoriser. En quelque minutes, les événements s'effacent invariablement. Ce grain de sable dans le rouage du schéma classique : meurtre de l'être aimé-soif de vengeance-accomplissement du châtiment donne lieu à un résultat hallucinant.
Cela tient particulièrement à l'atmosphère trouble, dense et oppressante que Nolan installe d'emblée et maintient tout au long du film.
Une atmosphère dans la veine des personnages. Avec en toile de fond la " condition " empreinte de fatalité du héros sans complaisance, sans pathétique, non, juste un constat de son état).
Mais attention, les héros ressemblent ici surtout à des anti-héros, intrigants et se révélant progressivement. Et contrairement à nombre d'autres films noirs, nous n'accompagnons pas les protagonistes dans leur évolution. Le spectateur nage à contre-courant, l'apprentissage de la personnalité des héros passe par un retour à la source des événements. Chaque élément chronologiquement en amont remet en question celui qui lui est ultérieur ! ! ! Tout est donc sujet à interprétation, tout et tout le monde !
Si Memento sollicite nos neurones et mobilise notre énergie pour reconstituer une à une les pièces d'un puzzle finalement incomplet, c'est aussi et surtout un film déconcertant qui sème autant de questions qu'il n'amène (avec parcimonie) des explications.
En prime une réflexion sur la nécessité tragique de donner un sens à sa vie, même si le prix en est le sens des réalités. Remarquable.


.::Sophie
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Jim a écrit le 10/05/2002 à 18h50.  Commentaire 304, Visiteur 198
ce film est tout simplement exellent,genial,intriguant,et nous ne pouvons que nous poser des questions sur soit meme une fois apres avoir vue ce film culte (chef d'oeuvre)un des meilleur films du monde
A VOIR D URGENCE

Loulou a écrit le 18/10/2002 à 21h02.  Commentaire 305, Visiteur 199
c est tout simplement LE meilleur film du siecle je l ai vu une vingtaine de fois avec le meme plaisir

Soleil3828 a écrit le 22/05/2003 à 16h24.  Commentaire 1129, Visiteur 682
MEMENTO est un film rare et puissant qui nous fais se pencher au plus profond de nous-mêmes et ki tout comme un certain "Mulholland Drive" de Lynch, nous rappelle k : Tout n'est qu'illusion.........à au fait où en étais-je ?

TKSTKS-NRV a écrit le 03/12/2003 à 15h09.  Commentaire 3653, Visiteur 1644
TROOOOOOOOOP GENIAL CE FILM !!!
c'est la 2ème fois que je vois un film de ce genre (1er : Pull Fiction), absolument à voir et à revoir ;)

Thoreau2 a écrit le 10/06/2005 à 17h17.  Commentaire 12980, Visiteur 3970
C'est un film comme on en voit tous les dix ans. Incontestablement un chef-d'oeuvre qui quoique reconnu n'a pas eu le succès qu'il méritait. Le succès a ses raisons que la raison ignore...

Thoreau2 a écrit le 10/06/2005 à 17h17.  Commentaire 12981, Visiteur 3970
C'est un film comme on en voit tous les dix ans. Incontestablement un chef-d'oeuvre qui quoique reconnu n'a pas eu le succès qu'il méritait. Le succès a ses raisons que la raison ignore...

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites