Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Un film de Stanley Kubrick
Pays d'origine GB
Durée 2h17
Sortie en France 01/04/1972
Sortie Mondiale
1971

Avec
Malcolm McDowell (Alex)
Patrick Magee (l'écrivain attaqué)
Warren Clarke (Dim)
james Marcus (Georgie)
Adrienne Corri (La mère d'Alex)
Anthony Sharp (le ministre de l'intérieur)
Michael Tarn (Pete)

Scénario Stanley Kubrick
Musique Walter Carlos
Production Warner Bros
Distribution Warner Bros

Sur le Web
Site officiel
Warner Bros





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 4

Orange Mécanique
(A Clockwork Orange)
 
la condition humaine
 

26/08/2002
voir les images
L'histoire d'orange

Le problème de la violence et ses relations complexes avec le reste de la société, les "bonnes gens " dans nos sociétés modernes occidentales.
Une peine est-elle réparatrice ou, au, contraire, condamnante ? Pour remettre un délinquant notoire, aussi ignoble soit-il, une société a-t-elle le droit sous couvert de sa bonne marche, de lui infliger un traitement qui le priverait de toute capacité de choix entre le bien et le mal et le priverait par la même de son humanité ?
Ces questions, ces problèmes, vous les retrouverez abordés dans ce film polémique de Stanley Kubrick.

Bienvenue dans la vie point cogne

Pourquoi polémique ? Deux mots et une date : violence, sexe et… 1971.
Si de nos jours n'importe quel polar réalisé par le service publique montre bien davantage les actes violents, sanguinolents et autres viols qu'Orange Mécanique, il en était tout autre au début des années 70. N'allez surtout pas croire que ce long métrage est un assemblage, même génial, de scène plus rouges ou plus sexuelles les unes que les autres. Non, elles sont fortement suggérées. Par exemple lorsque Alex, le personnage principal, frappe violemment une femme, là où l'on pourrait s'attendre à du sang, le plan remonte sur son visage. Résultat le supplice ne vire pas à l'effusion d'hémoglobine.
Ensuite, si Orange a tant fait couler d'encre c'est peut-être aussi à cause de son rapport à la violence : celle-ci est amusante, elle fait partie intégrante des fins de soirées entre amis. Peut-être aussi parce qu'elle est gratuite. Peut-être enfin, parce qu'elle n'est pas regroupée dans un horrible personnage mais, au contraire, diffuse et multiple : le bourreau devient victime et les victimes deviennent bourreaux, tout cela orchestrée par une société bristish absolument sûre d'elle… quoique.

A very good trip

Cette ambiance glauque qui transcende le spectateur ne provient pas uniquement de l'histoire et des remises en question qu'elle suscite ou de la photo, une nouvelle fois excellente. Cet environnement noir et le mal-être qui en découle ne peut être atteint que grâce à la musique.
Si celle-ci est très marquée par son époque et sonne très électronique, elle n'en demeure pas moins véritablement " tripante ". Elle pénètre jusqu'au plus profond du corps et de l'esprit du spectateur et contribue fortement au caractère psychologiquement instable des personnages et, sans doute, de la société anglaise telle qu'elle est dépeinte dans le film.
Beethoven, oui, le grand Beethoven a aussi été mis à contribution dans cette allégorie psyché.
Un dernier petit détail : Kubrick s'est permis de faire de la pub pour 2001, à vous de retrouver
la scène….

Bref, encore un chef-d'œuvre de maître Kubrick, profond, troublant et déstabilisant. Cela en deviendrait presque une habitude.


.::Jean
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Alex a écrit le 11/05/2002 à 08h19.  Commentaire 318, Visiteur 210
Clockworck Orange n'est pas un film de violence à proprememt dit.
Il dénonce la violence et méme si ce film à 31 ans il est toujours véridic dans la violence de notre société.
Kubrick à juste prit un fil conducteur (La violence et le roman de Anthony Burgess).
Clockworck Orange est un magnifique film plein de philosophie sur la violence et la mentalité du monde et la corruption des politiques (Comme le montre la dernière scène du film.)
Mais le film ne tient pas compte du chapitre onze du livre où Alex dit qu'il abandonne définitivement l'Ultra Violance.
La B.O. du film est aussi magnifique (Beethoven et aure classiques de la musique.)
Bref,c'est le chef d'oeuvre de Kubrick pour moi.

Sophie a écrit le 22/07/2002 à 17h56.  Commentaire 319, Visiteur 52
j'ai vu ce film il y a une dizaine d'annees et meme si je l'ai trouve bien fait, jen m'en suis longtemps souvenu comme insupportable.
Malgre tout, sans conteste, une fin de genie !

Master_of_psicho a écrit le 04/02/2003 à 15h25.  Commentaire 476, Visiteur 298
Ce film est c qu il y a de plus magnifique!ils demontre que le mal peut etre punit!l arrière music de beethowen rend la chose encore plus glauque qu elle ne l est deja!

Didine a écrit le 12/03/2003 à 21h06.  Commentaire 676, Visiteur 400

Ce film à certainement un message précis à faire passer, mais seulement au-delà de celui ci qui rend cette oeuvre légitime d'exister. Tout ce que je retiendrais et pendant lonptemps c'est l'aspect dérangant du film voir même d'insoutenable. Et j'ai bien peur qu'elle ait réveillé et incité quelques âmes dérangées à commettre les pures folies. En clair je n'ai pas aimé du tout, car il existe bcp d'autres manières pr traduire cette violence.

Nicolas a écrit le 21/03/2003 à 13h43.  Commentaire 737, Visiteur 434
Même si mon âge assez médiocre (18 ans) ne me permet pas de juger la vie au sens propre, je trouve qu'Orange Mécanique reflète assez bien les pensées et désirs de la jeunesse à cette époque. C'est à dire un changement brutal de la société. Kubrick à très bien sû exprimer son opinion à ce sujet là et c'est ce qui fait de ce film, un chef-d'oeuvre.

Amadou a écrit le 24/03/2003 à 01h48.  Commentaire 746, Visiteur 441
longtemps j'ai regardé ce film avant d'aller me coucher au grand dam de mes parents. au dela de la peinture de societe que fait Kubrick, c'est surtout le langage de Alex et des ses "droogies" que je trouve fascinant. cela m'a permis de decouvrir le grand Ludwig Von. la denonciation de la violence, l'interrogation sur la peine ou la punition me semblent encore actuelles.
un grand roman.un grand realisateur. de grands acteurs.un grand film. à deguster sans moderation.

Kubrick live a écrit le 09/04/2003 à 12h39.  Commentaire 853, Visiteur 505
Bonjour et bravo pour cet écrit sur l'une des oeuvres les plus marquantes du docteur Kubrick.
Petite question cependant, j'ai lu dans un livre spécialisé que orange était la traduction du mot"homme" dans la langue de l'ecrivain du livre dont est dérivée le film.
au revoir
PS:la pub pour l'odysé de l'espace fait son apparition lorsqu'alex invite les deux jeunes filles à...

Kubrick live a écrit le 09/04/2003 à 12h44.  Commentaire 854, Visiteur 505
j'ai oublié de préciser, j'ai 13 ans

Absolut a écrit le 27/04/2003 à 22h57.  Commentaire 974, Visiteur 583
j'ai vu ce film hier,j'ai 16 ans et je l'ai trouvé vraimen aussi magnifique que choquant;les acteurs et leur gout pour la violence fascinent.
Excellent film qui reflète les malaises d'une société

MoLoKo VeLoCeT a écrit le 31/05/2003 à 20h35.  Commentaire 1190, Visiteur 727
Un Must... Un TRip... Une Remise en question totale... La première fois que je l'ai vu je n'ai pas pu aller jusqu'au bout car j'ai été malade... A vrai dire mon erreur a été de prendre ce film non comme une satyre mais comme une histoire vraie et je me suis identifiée à Alex, à tel point que la scène du lavage de cerveau m'a fait vomir exactement comme lui! Après l'avoir revu (cette fois ci sans problème et jusqu'à la fin), j'ai quand même réussi à pleurer (!). Je ne vais pas écrire 107 pages sur ce film car il y a vraiment trop à dire, je conseille juste de bien le considérer comme une critique sociale à prendre au 2nd degré, et j'attire votre attention sur la + grande qualité du film: bien qu'Alex soit un vrai salaud, sadique et cruel, on ne peut s'empêcher de s'attacher à lui et de compatir à ses malheurs, ce que seuls Kubrick et MacDowell pouvaient obtenir.
Peut être le film le + parfait que je connaisse...

Milkyway1322 a écrit le 01/08/2003 à 19h06.  Commentaire 2329, Visiteur 1089
Ce film est choquant pour qui ne sait pas ce qu'il contient ...
Le sujet de la vilolence et de la réhabilitation sans libre arbitre sont certe très présents , cependant que dire lorsqu'on voit la violence des images et le réalité des scènes?

Mariebott a écrit le 24/08/2003 à 14h11.  Commentaire 2590, Visiteur 1167
ce film est très bien fait et extraordinaire. Personnellement je l'ai adoré par son côté glauque, étrange. De plus, la musique de Beethoven rajoute de la splendeur à ce film qui me restera à jamais inoubliable. Pour moi, ce film est le meilleur de tout ceux que j'ai vu. Merci Stanley Kubrick !

Jasse a écrit le 06/10/2003 à 04h41.  Commentaire 2946, Visiteur 1324
bravo!bravo! mille fois bravo
j'ai adoré...le message derière est assez ''pogne en dedans'' je dois dire que je m'attendais a plus de violence..de meurtre comi par Alex mais se n'est pas se qui a rendu le film moin bon.

Nannou a écrit le 09/12/2003 à 09h20.  Commentaire 3751, Visiteur 1683
Quel chef d'oeuvre! ce film rassemble magiquement l'un des problème de notre société tout en instalant une ambiance psychadélique! Magique! A regarder avec modération tou de même!

Yves a écrit le 11/01/2004 à 19h11.  Commentaire 4169, Visiteur 1859
Orange mécanique est un film qui dérange parce qu'il
montre toutes les violences, y compris celles de ceux qui sont considérés comme de paisibles citoyens.
Ce film est une analyse trés fine des mécanismes de la
violence, et il démontre que chacun de nous est capable
des pires exactions, pour peu qu'il se trouve une bonne raison d'en commettre.


NOEMIEJADE a écrit le 12/01/2004 à 17h15.  Commentaire 4180, Visiteur 1865

Quelqu'un peut-il me dire si Orange Mécanique est déjà passé à la télévision. Moi je l'ai vu au ciné à sa sortie et j'en ai gardé un souvenir étrange. Apparemment il serait passé à la télé à une émission dédiée à Stanley Kubrick .. Est ce que quelqu'un peut confirmer ?

Bikette a écrit le 13/02/2004 à 23h02.  Commentaire 4524, Visiteur 2032
Ce film est formidable : Kubrick est vraiment un maître . Au dela de l'aspect film beau, etrange mais sans plus, il faut voir tout le côté polemique qu'il a suscitée . Il denonce la société bien pensante qui en fait deshumanise l'humain ( si orange signifie ici homme, on comprend le sens du titre ) . Ce film est violent sans l'être explicitement ; Kubrick est plutôt pudique même lorsqu'on parle d'atrocité comme le viol ou le meurtre ; il suggere plus qu'il ne montre( cf le plan sur le visage de la femme au chat plutot que sur son corps en sang, mutilé par un phallus en plâtre !.)Mais ce n'est pas ça la vraie violence du film : il est tres philosophique et evoque la condition humaine, la place d el'homme dans cette societe aseptisee.C'est ça . En fait ce qui choquait en 1971 ne choque plus en 2004 . C'ets ça ce qui ets horrible, et c'est ça que Kubrick a si bien dépeint et c'est pour ça qu'il etait un visionnaire . La fin est superbe en meme temps qu'horrible . Le mal triomphe, Alex redevient humain . Enfin bref : musique géniale, photographie geniale, acteur genial, realisatuer genial , message genial ... Film genial koi ( seul bemol : un film a ne pas laisser entre toutes les mains : un abruti qui ne comprend pas le sens du film peut trouver tres marrant d'aller agresser des pôv innocents en chantant Singin in the rain ... m'enfin .)
Ps Le film etait passé il y a quelques annees sur Canal+, et il y a quelques mois sur Arte lors d'un cycle consacré a Kubrick ( 2001, Lolita,Barry Lyndon, Les sentiers ...)

Snake a écrit le 14/02/2004 à 21h11.  Commentaire 4530, Visiteur 2036
"orange mécanique" est en réalité une reflexion sur la liberté de l'homme dans la societé, la liberté de choix. une question est posée :

"doit-on reprimer le mal au depends de l'individu, de la libre pensée et con duite de l'être humain au nom de la sécurité, sacrifier les uns pour le biens des autres ?"

fable philosophique, contrairement à ce qu'affirment certains, ce film n'estpas une critique de la sociéeté actuelle ni une dénonciation de la violence.

un chef-d'oeuvre cinématographique.

Alexandre De Large a écrit le 14/02/2004 à 21h15.  Commentaire 4531, Visiteur 2037
ET BIEN, DIM ?
QUE SIGNIFIE CE RICTUS CHEVALIN QUI TE DEFORME LES PADIGOUINCES ?

Doug a écrit le 19/02/2004 à 10h16.  Commentaire 4582, Visiteur 2070
Un tour de magie... Kubrick réussit à nous faire
pardonner plus aisément les crimes d'Alex que la
corruption qui emplit la société peinte par le
film. Moi, je ne peux pas m'empecher de
sympathiser avec ce sourire en coin si narquois
et si culoté. La morale voudrait pourtant que
je condamne Alex et face plutot abstaction de
l'hypocrisie des autres, mais c'est l'inverse
qui se passe... pourquoi refusons-nous cet
effort? Quel spectateur pardonne le ministre
et condamne Alex? Avouez qu'an fond de soi on a
un peu honte après reflexion, non? On se croit
un bon citoyen mais Alex nous fascine...

Doug, 20ans

Myriame a écrit le 20/02/2004 à 00h27.  Commentaire 4590, Visiteur 2075
J'ai vu ce film plusieurs fois, je dois cependant avouer que l'a première fois que j'ai vu ce film, cela m'a traumatisé! Ce n'est pas un film à l'américaine avec des messages d'odres patriotique (les américains sont tellement bons pour ça!) c'est un film qui porte à réfléchir, un vrai chef d'oeuvre! Ce film je le redécouvre chaque fois que je le regarde, ça c'est de l'art selon moi. J'adore Stanley K., si vous êtes comme moi, je vous conseil "full metal jacket" une de ses oeuvres, tout aussi dérangeant qui porte sur la médiocrité de l'être. merci, bon cinéma!

Sidney a écrit le 15/03/2004 à 09h39.  Commentaire 5034, Visiteur 2225
Un trés bon film de Stanley Kubrick qui anticipe (a mon avis) l'arrivé du mouvement Punk, c'est a dire que les "Droogs" dans ce film sont les modèles des punks qui eux n'arriveront qu'en 1977 (la plus grande vague évidemment).La violence ne serait pas dédramatisée si la musique (nottament Bethoven) ne venait pas l'adoucir. Stanley Kubrick est un trés bon réalisateur qui malheureusement nousa quité trop tôt mais nous laisse tout un héritage de ses films mondialements conus : Full Métal Jacket, Shinning...etc,etc...

Juldraven a écrit le 18/05/2004 à 01h38.  Commentaire 6588, Visiteur 2593
encore du kubrick a l etat pur, film genant par ces images...
mais tellement representatif de notre société actuelle, le realisateur a l oeil pour voir les maux grandissant de la jeunesse par rapport a la violence
pour un public averti

Avalon a écrit le 11/06/2004 à 23h30.  Commentaire 6954, Visiteur 2680
lorsque je l'ai regardé j'ai vraiment souhaité qu'il ne s'arrête jamais...l'insolence hypocrite d'alex,son language,les décors,et surtout surtout:la musique!!!
un grand cru!je voudrais presque que personne ne l'ai vu afin de pouvoir garder pour moi ce redoutable secret!
Tout simplement Sublime!

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites