Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
De Jolan Chang
Édité par Pocket evolution
Nb de tomes 1
Nb de pages 221





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 2

Le Tao de l'art d'aimer
 
Un petit livre, exotique et très esthétique...
 

23/07/2006
voir les images
Dans la série "savoir vivre" et que dis-je "savoir faire" l'amour, ce petit livre de Jolan Chang, vient compléter une vaste gamme de traité sur l'amour que le continent asiatique a généreusement produit.
Selon l'auteur, le Tao qui serait la voie permetttant d'atteindre l'équilibre harmonieux des éléments de l'Univers aurait inspiré tout les arts sexuels de l'Asie, à la fois les arts courtisans japonais mais aussi le Tanthra indien.

Ce qui étonnant dans ce livre c'est de voir à quel point l'ancienne société chinoise était soucieuse du plaisir amoureux. L'amour à la différence de nos sociétés "abrahamiques" n'était pas vécu comme un acte lié à la seule reproduction, pire l'amour jouissait d'un statut positif, car sa pratique n'était pas vue vu sous l'angle du péché originel.

Faire l'amour il y a deux mille ans en Chine, c'était donc pratiquer un art, un art de couple qui donnait autant d'importance à l'orgasme féminin, qu'à celui du partenaire masculin. Faire l'amour en Chine, c'était revitaliser son Yin et son Yang, afin de permettre au corps d'être plus robuste, plus saint et lui assurer une certaine longétivité.

Illustré de nombreuses images, détaillant différentes postures, le livre cependant n'offre pas une image fidèle des arts chinois. En effet il semble systématiquement opposé la vision "occidentale" jugée arrièrée et peu féconde, à une vision chinoise, ancienne et juste.
Il nous parle ainsi de l'éjaculation, thème central dans le Tao de l'art d'aimer et l'auteur semble ici condamner le fais que dans notre vision "occidentale", l'éjaculation soit considérée comme un moment de jouissance.

Aussi, le livre n'arrive pas bien à se placer entre le traité de sexologie, le témoignage historique, le petit guide de l'amour chinois et un essai comparatif entre les sciences occidentales et les sciences chinoises de l'amour.

Il reste cependant à recommander pour toutes celles et ceux qui ne souhaitant pas s'encombrer d'un pavé, préfére les petits livres teintés de poèsie et de volupté à lire dans le metro entre deux stations...

.::Hakim
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Drolatique a écrit le 24/06/2007 à 23h42.  Commentaire 18931, Visiteur 5485
Un petit commentaire sur un grand livre. Qui êtes pour critiquer ce que vous ignorez? Avez-vous seulement ce livre?

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites