Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 

Sur le Web
Sites officiels
Microsoft
SEC (Securities and Exchange Commission)
À voir :
Le rapport trimestriel envoyé à la SEC





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 1

Microsoft va bien, tout va bien
 
43 milliards sur le compte en banque, et peu de soucis
 

02/02/2003
voir les images
Acheter le SoftAchetez che Amazon.fr
Acheter la musique du SoftAchetez che Amazon.fr
Pour ceux qui auraient quelques soucis à se faire sur la santé financière du géant de Redmond suite à ses aventures judiciaires, qu'ils se rassurent, Bill Gates ne fait pas encore de cauchemars. Microsoft vient de publier ses derniers résultats trimestriels pour la période finissant au 31/12/02, et a déclaré un bénéfice opérationnel de 3,26 milliards de dollars (oui, en 3 mois!) pour un chiffre d'affaires de 8,54 milliards. Contre "seulement" 2,84 et 7,74 milliards respectivement pour la même période il y a un an. Et si vous possédiez une action, vous voilà virtuellement plus riche de 48 cents en 3 mois, contre 42 cents l'an dernier, après impôts sur les sociétés.

Les vaches à lait de la société

On s'en doutait, ce n'est pas avec la Xbox que Microsoft est riche, mais bien avec Windows et Office. Sur les 7 branches du groupe, seules 3 sont bénéficiaires, mais pas les moindres.

La branche Client regroupe les systèmes d'exploitation Windows 98 à XP, et les systèmes embarqués. Le chiffre d'affaires est en petite baisse de 9% à 2,44 milliards $ mais le bénéfice opérationnel, lui aussi en légère baisse, se monte tout de même à 1,97 milliard. Une marge opérationnelle plus que correcte, donc. La baisse est principalement due aux stocks importants chez les fabricants d'ordinateurs et à l'effet positif l'an dernier du lancement d'XP. Mais elle est en partie compensée par des ajustements financiers sur les années précédentes et sur la continuation des mises à jour vers XP. Si vous voulez aider Microsoft à davantage compenser cette baisse, n'oubliez pas de visiter notre partenaire Amazon en cliquant sur le lien en en-tête ;-)

La branche Server va bien aussi. Le chiffre d'affaires est en hausse de 15%, à 1,67 milliard, pour un bénéfice atteignant presque les 500 millions $, contre 400 l'an dernier. Si tous les produits qui concernent les certifications (MSCE et autres) se vendent moins bien, Windows Server et SQL Server sont en pleine forme. Ironie du sort, c'est SQL Server qui a été attaqué le weekend dernier par le ver "SQL Slammer". Mais bon, tant que les gens continuent à acheter...

Enfin, la branche Bureautique, avec Office au premier rang, fait progresser ses ventes de 10% à 2,41 milliards pour en tirer un bénéfice de 1,88 milliard. On est encore bien loin de la vente à perte. Microsoft précise d'ailleurs qu'en plus de la forte croissance observée pour les ventes aux fabricants d'ordinateurs à l'étranger, c'est dans avec les licences Education qu'elle enregistre une belle hausse des ventes. Merci les étudiants de nous enrichir, donc.

Des secteurs en perte, mais plus petits

Nous vous avions parlé dans les news des résultats de la branche Jeux vidéos et Loisirs, donc le produit phare est la Xbox. Un quasi-doublement des pertes de la branche atteignant 348 millions sur 3 mois pour des ventes en hausse de 50%, mais plus de 100$ de perte par XBox vendue.

Le secteur Solutions d'Entreprises se comporte de même, dans des proportions plus réduites. Après le rachat de Navision, la branche, qui propose déjà Great Plains et bCentral, est en perte de 93 millions $ contre 41 sur la même période en 2001, mais le chiffre d'affaires passe de 73 à 139 millions. Pour Microsoft, il s'agit avant tout d'investir dans ce secteur par une politique de rachat d'entreprises.

Le portail et les services MSN ont bien marché en terme d'utilisateurs. MSN Messenger se classe maintenant au premier rang des messageries instantanées, et les opérations de promotion menées ont permis d'attirer de nouveaux utilisateurs et de leur vendre davantage de produits. Le chiffre d'affaires progresse donc de 100 millions $ à 569 millions et la perte opérationnelle a diminué d'un quart à 157 millions $.

Enfin, le petit secteur CE/Mobile, qui propose en particulier les systèmes PocketPC et WindowsCE, affiche 39 millions de pertes pour des ventes ne dépassant pas les 21 millions, bien qu'en progression de 4 millions. PocketPC et WindowsCE se portent assez bien, à l'inverse de HandheldPC. Palm est tranquille, Microsoft a encore du chemin à parcourir pour les rejoindre.

Merci l'Europe, merci l'Euro

Les ventes aux fabricants informatiques et sur le continent américain n'ont pas beaucoup progressé ce trimestre-ci par rapport à l'an passé. Redmond vend plus de Xbox, mais l'euphorie du lancement d'XP est passée. A noter que depuis 6 mois et sa nouvelle procédure de licences de logiciels, Microsoft ne fait plus payer les fabricants par ordinateur vendu, mais par certificat d'authentification délivré au fabricant. C'est mieux, ça fait rentrer l'argent un peu plus tôt dans les caisses.

La région Japon-Asie-Pacifique voit ses ventes croître de 11% sur le trimestre, mais c'est en Europe-Afrique-Moyen-Orient que la hausse est la plus sensible: +32%, pour atteindre un chiffre d'affaires de 1,87 milliard. Merci la Xbox, merci Navision, et merci à l'Euro d'avoir bien progressé. La hausse du C.A. n'aurait été que de 24% à taux de change fixe.

Les inquiétudes de Microsoft

Déjà, le PDG Steve Ballmer tient à prévenir les actionnaires: les 4 secteurs en perte le resteront encore longtemps, peut-être toujours. Et si les bénéfices viennent un jour, les marges seront moins importantes que ce à quoi Microsoft nous a habitués jusqu'ici. Mais ça ne fera pas pleurer les consommateurs, a priori.

Les litiges en cours et prévisibles ne représentent pas un gros risque financier, de leur côté, selon les déclarations faites à la SEC. Tout juste un impact négatif sur les bénéfices. C'est vrai que tant qu' Ashcroft est Ministre de la Justice, je serais eux, je n'aurais pas besoin de stilnox pour dormir.

Mais voilà que se pointe le grand méchant Open Source. Ce phénomène de mode qui veut remettre en cause le modèle habituel du développement du logiciel commercial. A force de faire pression sur les gouvernements du monde entier pour passer au logiciel libre, les partisans de ce mouvement pourraient forcer Microsoft à revoir ses marges à la baisse, et donc ses bénéfices futurs. Damned! Ses 10 milliards de dollars annuels de bénéfices seraient menacés?

Enfin, on retiendra les inquiétudes face au piratage (rien de neuf), et face à la situation géopolitique, qui pourrait avoir un effet sur l'investissement et les ventes.

Du cash pour l'entreprise, et pour les actionnaires

Au final, le compte en banque de Microsoft présente un solde créditeur de 43,42 milliards de dollars, en comptant les liquidités et les investissements à court terme, et pas de dette à long terme. Le rêve! Et pour la première fois de l'histoire de l'entreprise, un dividende de 16 cents sera versé aux actionnaires. On retrouve là l'effet direct de l'annonce de Bush de ne plus taxer du tout les dividendes pour relancer l'économie. Les entreprises technologiques qui avançaient l'argument de cet impôt pour ne pas payer leurs actionnaires sont donc rentrées dans les rangs. Enfin, et pour rendre l'action abordable au petit porteur, le cours de l'action a été divisé par 2 en transformant une action ancienne en 2 nouvelles.

Mais qu'est-ce qu'on attend pour être actionnaire?

.::Oli blog
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Aucun commentaire n'a encore été entré.

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites