Retour vers l'accueil
pub
 
 
 
 
arrondi gauche imprimer    Conseiller l\'article à un ami arrondi droit
 

 

 
 
voir les images
voir vos commentaires
onglet
 
Interprète Autour de Lucie
Editeur Barclay
Sortie en France 16/03/2004

Liste des plages
1- Noyés dans la masse 
2- Nos vies limitrophes 
3- Personne n'est comme toi 
4- Avril en octobre 
5- Sans moi 
6- Dans quel pays 
7- Femme à l'eau de vie 
8- Mon toujours partant 
9- La grande évasion 
10- Guiding hands 
11- Les hommes peuvent être 





votez Chroni au Weborama
Votez Chroni !
hotspot

Cette oeuvre a été notée 3

Autour de Lucie
 
Faux mouvement ?
 

17/03/2004
voir les images
Acheter le CDAchetez che Amazon.fr
En dix ans d’activité, Autour de Lucie s’est taillé une place à part dans le petit jardin pop français. Au bord de la reconnaissance publique mais relativement marginal tout de même, le groupe de Valérie Leulliot tente aujourd’hui de se sortir de cet entre-deux par la grâce de son nouvel album éponyme. Outre cette logique envie de succès, le changement de maison de disque et les triomphes récents de Carla Bruni ou Keren Ann dans un registre proche, pouvaient laisser augurer d’un recentrage.
Une première écoute attentive de ce quatrième disque ne dément pas cette petite crainte. Tout y sonne bien, sans anicroche ni aspérité, tout coule de source. Les mélodies sont toutes bien troussées, la plume et la voix de Valérie Leulliot se glissent à merveille dans ce doux décor délicatement planté. Bref, le terrain est connu et ne réserve aucune surprise. Et c’est bien là que le bât blesse car si l’on note bien un contingent de chansons enlevées plus important que d’habitude, cela ne peut suffire à créer une véritable adhésion.

Manque d’audace et d’ambition

Le début du disque s’avère pourtant accrocheur, les premiers morceaux introduisant bien l’affaire. « Noyés dans la masse » retrouve le spleen ensoleillé qui a fait l’étoffe des meilleures chansons d’Autour de Lucie tandis que « Personne n’est comme toi » s’impose comme un premier single imparable, à la fois entêtant et vendeur. Valérie Leulliot capte ici l’euphorie amoureuse comme peu savent le faire dans nos contrées.
Mais commence alors un long tunnel, alternant morceaux lents (« Avril en octobre », « Sans moi », « Mon toujours partant ») ou plus dynamiques (« Dans quel pays »), mais qui ne retiennent jamais vraiment l’attention. Arrive alors en fin de parcours, une bienvenue « Grande évasion » qui séduit spontanément par sa tonalité simple et directe. Deux titres anodins bouclant ensuite l’album.
Le sentiment final est donc mitigé, Autour de Lucie vient peut-être de nous livrer son disque le plus dense et le plus homogène, sans ratage flagrant mais aussi le premier à ne comporter aucun morceau fort et prégnant. En retournant à ses premiers amours pop et en privilégiant une écriture plus débridée et moins littéraire, le groupe ne dépasse jamais la ligne de flottaison, ne nous offre pas un seul morceau marquant par son ampleur et son ambition. Le classicisme d’Autour de Lucie demeure attachant mais semble connaître une panne d’inspiration. On espère que la scène offrira au groupe l’occasion de retrouver un second souffle et d’habiter ses nouveaux titres de manière convaincante.

.::Samuel
   
imprimer | conseillez l'article à un ami|
Vos commentaires
Ajoutez votre commentaire

Laurent a écrit le 12/04/2004 à 19h58.  Commentaire 6036, Visiteur 2400
Samuel, réécoute ce disque! Tu ne l'as pas bien entendu... (Quant à savoir si le groupe obtiendra cette fois un plus grand succès public, ça n'est vraiment pas la question!)

Samuel a écrit le 14/04/2004 à 01h12.  Commentaire 6059, Visiteur 1384
Je pense que pour le groupe, c'est une question importante aujourd'hui plus qu'hier !
Bon, ceci dit, j'aime vraiment bien Autour de Lucie, depuis bientôt 10 ans et là, désolé mais ce nouveau disque me laisse assez froid. Il manque de relief, il manque un "Je reviens" pour faire monter la sauce. Jusqu'à présent, j'aimais ce mélange de pop songs classiques, de variété un peu facile et de morceaux plus ambitieux. Là, je ne m'y retrouve pas.

Lasasson a écrit le 04/06/2004 à 11h52.  Commentaire 6883, Visiteur 2656
Noyés dans la masse est le je reviens de faux mouvement, ou la grande evasion ou ...
par contre je les ai vus hier en concert à la cigale et je regrette le manque de créativité musicale autour des titres. Valérie reste touchante dans son interprétation ceci dit ...

Samuel a écrit le 04/06/2004 à 11h56.  Commentaire 6884, Visiteur 1384
C'était bien alors ce concert de la Cigale ? J'ai fait l'impasse, j'avoue.
Le dernier album s'écoute encore agréablement mais ne me marquera pas, j'en suis certain désormais ...

Lasasson a écrit le 04/06/2004 à 15h46.  Commentaire 6886, Visiteur 2656
n'ayant découvert l'oeuvre du groupe que récemment, je réagis comme une novice hystérique. Par conséquent j'ai vibré, ainsi que le reste de l'assemblée, à maintes reprises. Le public en voulait encore et encore. J'ai juste déploré que les arrangements, l'interprétation ne différait
ent pas ou peu de l'album, mais ils ont réussi à recréer une ambiance (projection de vidéo style super 8 en fond) ouatée et tripante.
La première partie était bien, je ne sais même pas comment ce jeune homme doué, à la voix chaude et sensuelle, s'appelle du coup...

Memel39 a écrit le 20/01/2005 à 18h25.  Commentaire 10228, Visiteur 3531
je naime pa du tou se genre musical tré deplaisant a mon gout jprefer la funk et le rap au moin ca sa dechire ba oui autour de lucie c koi sa sa sort dou

Klem55555 a écrit le 15/03/2005 à 15h45.  Commentaire 11436, Visiteur 3739
voilà je dois pour mon cour de français faire une critique de autour de lucie mais je cherche linspiration car je ne sais pas si je doi critiquer gentiment ou mechament parske dan son style sa va mai je sui davis a comparer avec dotre du meme style et la c pa terrible donc si vous pouvai me faire kelke proposition pour realisé mon texte sa serai bien merci.

Lycée senez a écrit le 08/04/2005 à 17h07.  Commentaire 11972, Visiteur 3819
autour de lucie ca defonce ca mere j aime bien la soul africaine je laike pour un euro valerie leulliot ds le cul!! et vive l algérie

L oeil a écrit le 08/04/2005 à 17h10.  Commentaire 11973, Visiteur 3820
speciale dedicace a la bande a bader les collegue a lemayre ki son fan de cet album ki tu sa mere!!!!!franchemen l oeil t tro con

Kach a écrit le 08/04/2005 à 17h11.  Commentaire 11974, Visiteur 3821
odiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodiodio

Mouais a écrit le 03/05/2005 à 15h52.  Commentaire 12337, Visiteur 3877
la premiere partie d'autour de lucie à la cigale c'etait : pierre bondu, son album s'appelle "quelqu'un quelque part"

Ajoutez votre commentaire

   
©Chroniscope : 2000-2017
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales

Valid HTML 4.01! Valid CSS! Level A conformance icon, 
          W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0
Hit Parade Positionnement et Statistiques Gratuites