De Tsukasa Hojo
Édité par J'ai lu
Nb de tomes 36

Sur le Web
Site officiel
Tonkam




 

City Hunter (Nicky Larson)
 
Un bon classique
 

04/11/2001
RESUME :
Ryo Saeba (Nicky Larson)est un tueur à gage plutôt loufoque. En effet si tout le monde s'accorde pour lui donner le titre de meilleur de la profession (il est incapable de rater une cible), pas mal de gens s'accorde sur le fait qu'il est surtout un obsédé du premier ordre aux gestes souvent déplacés. L'histoire commence par la mort de son partenaire Makimura. Celui-ci confie à Ryo sa petite sœur adoptive Kaori, amateur de Marteau 20t.
Ce couple infernal va rencontrer au cours de ses aventures des personnages burlesques (l'éléphant ou Mammouth, les sœurs Nogami) et des événements assez tragiques (le passé de Ryo qui remonte à la surface).

CE QUE J'EN PENSE :

C'est un exemple typique d'un manga calibré pour mec mais qui plaît aussi aux filles. J'adore l'humour et le caractère exagéré des personnages. Tout les assauts que Ryo fait subir aux filles tirent avantage du défaut de la répétition en devenant des gags répétitifs qu'on attend. Si les premiers volumes paraissent légers, l'intrigue se ressert autour de Ryo et de son passé plutôt mystérieux. Là ou ça commence à être passionnant c'est quand les personnages prennent de l'épaisseur, on y gagne en émotion. En conclusion un bon manga au départ un peu brouillon mais ça s'arrange vite. Ça reste un bon classique.

Note :

Je n'ai jamais vu une aussi mauvaise maison d'éditions en manga que J'ai lu. Ces Saloupiauds sous prétexte que le lecteur de manga ne serais pas un digne et honorable lecteur, ont négligé la mise en page qui a été massacrée, le papier qui est d'une qualité médiocre. Les traductions en français sont parfois écrites directement sur le texte laissé en japonais. Sans parler des erreurs d'imprimerie (page imprimé deux fois de suite). Heureusement ils n'éditent pas trop d'œuvres. Paix aux âmes des fans de "Hokuto no Ken" et de "capitaine Tsubasa". Ils ont eux encore à supporter le travail d'adaptation de j'ai lu.

ps : la qualité d'édition s'améliore très rapidement et la mise en page ne souffre plus d'autant de bavure, mais la qualité du papier reste misérable d'un bout à l'autre de la série.

AUTOUR :

Tous les trucs habituels du style artbook (un volume disponible en italien) trois ou quatre CD, dont un best-of, disponibles au prix de 15€ l'unité dans les magasins d'import asiat. Des long métrages de plus ou moins bonnes qualités, et bien sur le D.A.

LA SUITE :

Ca y est, la suite de City Hunter est enfin arrivée. Elle s'appelle Angel Heart, c'est du Hojo comme on l'aime. Imaginez Shion de Family compo en tueuse à gage est vous aurez la nouvelle héroïne de la sequel de City Hunter. Attention SPOILER. Ne lisez pas plus loin si vous croyez que ce manga à la chance d'être traduit un jour en France par un autre éditeur que j'ai lu ou Glénat. Kaori est morte peu avant d'essayer sa robe de marier T_T. Son coeur devait servir à une transplantation mais il a était volé par la mafia chinoise, afin de sauver un de leur meilleur tueur à gage, une jeune fille de 15 ans surnommé glass heart. Poussé par les souvenirs de Kaory (postulat scientifique craignos mais bon..., city hunter n'est pas non plus connu pour son réalisme poussé) elle se mettra à chercher desespérement Ryo Saeba, la personne que son coeur aime le plus.

PS :

Le fameux tableau XYZ, à la gare de Shinjuku, utilisé dans de nombreux manga comme source de quiproquo et intrigue a disparu à cause de l'augmentation des portables. Voilà une chose mythique que les générations futures auront du mal à comprendre
.::Anne
©Chroniscope : 2000-2020
Conception/design : Jean Bernard | Programmation PHP/Mysql : Fabien Marry | Articles : Sophie | Martin | Anne | Sébastien | Jean | Fabien | Oli | Dan | Samuel | Virae | Antoine
Les avis exprimés sur le site n'engagent que leur(s) auteur(s) | Mentions légales